En Haute-Vienne un « train » circulant à 1000 km/h

 » Faire Limoges-Paris en moins de 40 minutes ? C’est le projet de l’Hyperloop, qui permet de voyager dans des capsules qui se déplacent à la vitesse de l’avion dans un tube, environ 800 km/h. Une technologie déjà testée aux Etats-Unis. Dans le Limousin, l’emplacement du futur tube est presque tout trouvé. Une première piste d’essai de 3 km coûterait 20 millions d’euros. Une fois les tests réalisés, d’autres essais devraient être envisagés sur des pistes plus longues.

Un frein au développement

Désenclaver le Limousin, loin de tout. Ce patron de start-up en rêve car il se rend deux fois par mois (4) à Paris. « C’est un frein au développement économique des entreprises à Limoges et au développement économique réel du territoire, dans le sens où l’on est obligé d’ouvrir des bureaux commerciaux à Paris« , explique Gaël Patton. L’Hyperloop à Limoges (Haute-Vienne) en 2030 ? Les travaux pour la piste d’essai pourraient démarrer dès l’été prochain.  »

https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/limoges-paris-en-40-minutes-le-reve-de-l-hyperloop_2578056.html

Qu’en aurait dit mon pépé Mazin ? et sa Vie du Rail.

L’hyperloop du 8-7 (ben pourquoi toujours le 9-3 ! Osons !) est sur Twitter comme ce blog qui n’est pas ennemi de la modernité joyeuse, geek et hype pipe houra.

https://twitter.com/hyperlimoges?lang=fr&lang=fr

Que devient le projet de centre d'essai d'Hyperloop en Haute-Vienne ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperloop

La future gare de Limoges. J’en vois qui vont regretter la gare des Bénédictins. Les Bénédictins, ces types à la plume d’oie ! et cette gare d’un autre âge avec son clocher. Pas très laïque. Moi je préfère les gares qui ressemblent à des raffineries de pétrole,n mais sans pétrole ! Comme je préfère les meubles en sciure qe ceux en chênes du Limousin qu’on a abattus sans respect pour la nature.

Mais on peut faire mieux. Est-ce que je verrai ça ? J’ai bien vu la marche sur la lune. Et comme je ne voyage plus guère depuis qu’on m’a expliqué que ce n’était pas bon pour la planète, j’attends que l’avenir vienne en Limousin.

 » l’Hyperloop, ce « train » capable de circuler sous vide d’air à 1.000 km/h. »

« Le principe repris par Musk remonte au début du XXe siècle : il s’agit de propulser dans des tubes sous vide des capsules surélevées par un système électromagnétique. Pour avancer, ces mêmes capsules sont propulsées par un champ magnétique généré par un moteur et placé à intervalles réguliers à l’intérieur des tubes.

Une vraie concurrence s’ouvre pour la SNCF, car outre une rapidité de transport, ce projet à pour ambition d’être moins cher à la construction d’une ligne TGV,et  d’avoir un impact écologique moins important. L’énergie nécessaire à la propulsion pourrait se faire grâce à des capteurs solaires posés sur les tubes. Et pour la lévitation électromagnétique des capsules, c’est l’énergie dégagée par le freinage comme pour les batteries de voiture hybride qui serait utilisée. Autre atout dans une concurrence avec la SNCF, c’est un impact foncier peu important puisque ce système n’est finalement qu’un gros pipeline posé sur des pylônes de bétons. Tous ces avantages peuvent en effet faire peur à la SNCF et surtout reléguer le TGV au niveau des locomotives à vapeur. » https://rcf.fr/la-matinale/hyperloop

La « guerre de l’hyperloop » ! « la nouvelle bataille du rail » !

Résultat de recherche d'images

https://www.francetvinfo.fr/economie/video-la-guerre-de-lhyperloop_2677114.html

Ah Macron savait ! Et il sait peut-être qu’en Limousin nous avons d’anciennes lignes dont on ne sait quoi faire. Génial ! les rats goliers (2) n’ont pas encore squattés ces lieux. Les Zadistes iront voir ailleurs !

http://www.aeronewstv.com/fr/industrie/recherche-innovation-aeronautiques/4156-l-hyperloop-plus-rapide-que-lavion.html

https://www.lepopulaire.fr/limoges/economie/innovation/2018/03/29/que-devient-le-projet-de-centre-d-essai-d-hyperloop-en-haute-vienne_12791808.html

« Sébastien Gendron avait assuré qu’au minimum « cette piste d’essai de 3 km devait permettre de valider la transmission de puissance, la propulsion et la lévitation, les taux de fuite, la mise sous vide de la ligne, les joints d’expansion, le comportement de l’infrastructure, la communication et la signalisation. Un tel projet se traduirait par l’embauche de 10 à 20 ingénieurs et chercheurs locaux, des partenariats avec des universités et des entreprises locales ».

https://www.lepopulaire.fr/chateauponsac/economie/innovation/2018/02/20/premiere-esquisse-pour-la-piste-dessai-de-lhyperloop-en-haute-vienne_12746484.html

 

https://www.lepopulaire.fr/droux/transport/2018/01/25/une-piste-pour-l-hyperloop-a-l-etude-au-nord-de-la-haute-vienne_12713616.html

https://www.lepopulaire.fr/chateauponsac/economie/innovation/2018/02/20/premiere-esquisse-pour-la-piste-dessai-de-lhyperloop-en-haute-vienne_12746484.html

L’opposition des écologistes

https://www.lepopulaire.fr/limoges/transport/2018/03/17/l-hyperloop-une-entourloupe-pour-les-verts_12777168.html

J’espère que les écologistes Haut-Viennois (que c’est beau haut-viennois ! ) ne sont pas pour les vélos à assistance électrique et leurs batteries qu’on ne sait pas recycler et qui utilisent des métaux rares et des mines détruisant des régions. Stop Mines là et ailleurs ? ! Sont-ils pour le financement de mon projet de vélo en châtaignier ? Pas sûr. C’est trop triste qu’entendre un arbre coupé à la tronçonneuse qui pue. J’ai honte. Figurez-vous que je me suis un temps renseigné pour l’achat d’ un VAE (Vélo à Assistance Électrique) pour éviter de prendre la voiture dans le PSY. Mais est-ce qu’un VAE a une autonomie suffisante ? Et puis j’ai visité un labo du Cnrs spécialisé dans les batteries. Et on m’a appris qu’on ne savait pas recycler, etc etc. Alors tout bien pesé, j’ai conservé le vélo. Je descends quand la côte est trop raide et je pousse. Ainsi ce ne sont pas toujours les mêmes muscles qui sont en activité. Je fais du multi-modal. C’est la meilleure solution. J’ai vérifié. On ne trouve pas de moi des photos sur mon solex sur Facebouc. Mais je vais faire mon « coming out ». Je dis tout. J’ai fait du solex pendant toutes mes années étudiantes et même ensuite. C’est dire que j’ai pollué. Mais je pédalais tout le temps. Pas de jeu de mot. Il me reste quelques années pour me racheter…(non, pas en allant sur le marché du carbone ! Enfin de vrais marchés, pas de nos ridicules marchés de notre jeunesse)

Mais pour aller de Nantes à Jumilhac….c’est la bagnole (pour le train, la SNCF me fait passer par … Paris. On fait payer au km parcouru. Pas de billets « prime ». On ne cause pas ingliche en Limousin. Même si on n’entend plus « Bruyères corréziennes » en gare de Limoges.

Et je peux savourer le plaisir d’être un animal humain. Il paraît que l’homme est le seul animal qui sait qu’il va mourir (quelle blague de philosophe à la noix !). Et sur la route, des panneaux me rappellent que c’est une des plus dangereuses de France. Ouf, on a enlevé  ces individus en contreplaqués peints en noir, en bord de route pour le faire comprendre à ceux qui ne savent pas lire. Mais nos élus du Limousin ne lorgnaient que vers Paris. Notre Chirac avait montré l’exemple, et bien d’autres avant lui. Notre Hollande, lui, a arpenté la Corrèze tous les Ouiquendes et aller à Tulle ce n’est pas direct ! Mais il y a gagné l’Elysée. L’Emmanuel, lui, avait compris. Il n’est pas allé caresser le cul des vaches. La campagne il l’a réduite au minimum, quelques mois.

Quant au projet d’Elon Musk, inventeur de la voiture Tesla 100% électrique et connectée. Je trouve bien que la Haute-Vienne participe à ces recherches. On dépense bien des gros sous pour la « conquête spatiale » (je sais, mettre des trucs dans l’espace ça ne nous gêne pas, ça ne peut gêner que ceux qui dans les engins spatiaux rencontrent un déchet. L’espace, nouvelle poubelle infinie !). Je sais, je sais, on nous parle d’utiliser l’emplacement d’une ancienne ligne de chemin de fer. On pourrait n’est-ce pas la reconstruire cette ligne. Je suis sûr que plein d’entreprises de la banlieue parisienne viendraient s’installer le long de la voie. Que les personnels aimeraient travailler chez nous. Si le projet fait flop, on pourrait faire de cette ligne hyperloop un nouveau vélo-rail. Pas plus écolo. Et quand même ça aurait une autre gueule que le vélo-rail de Bussière-Galant ! Au lieu de rouler à vélo, on roulerait en vélo (oui en, comme en voiture Simone). Je vois bien une bulle en forme de suppositoire. On y fera du vélo couché en toute sécurité.

 

Quant à savoir où de telles lignes pourraient intelligemment être installées et leur utilité ! Je suis  très mauvais en « tendances porteuses », « en projet d’avenir », « en produits connectés et intelligents », etc. Je suis tous les jours à vélo. Mais je pédale. Et mon vélo n’a ni compteur de vitesse, ni Gps, ni ni… et il a plus de 30 ans. J’en aurais un bien plus vieux si on ne m’en avait pas volé deux. Et je n’ai bénéficié d’aucune prime à la casse, et mon employeur ne m’a même pas versé une prime transport doux doux. Il ne m’a même pas construit un abri à vélo. Donc je suis mal placé pour juger du bienfait, de l’utilité de l’hyperloop. Mais je pourrais vous répondre par ce qu’on entend bien souvent : les retombées de ce projet seront bénéfiques dans votre vie quotidienne. Comme la guerre et ses inventions.

Limoges n’a pas le TGV. Les cheminots nous disent aujourd’hui que le TGV ce n’est pas eux qui l’ont réclamé. Que ce sont les gouvernements qui l’ont décidé. Les gars d’Alstom…(3)  Alors si Limoges avait l’hyperloop. Moins d’une demi-heure pour aller de Paris à Limoges. Extra, le Parisien pourrait vivre à Paris et tous ses bienfaits. Et travailler à la campagne sans  se faire traiter de plouc. Il reste ce terme « limogeage ». Mais il suffirait d’une loi, punissant le délit d’insulte limogisme.

Et mieux ! enfin je suis sûr que le projet du parc d’attraction de Chauffaille, Les Géants de la Musique,

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/01/08/le-parc-dattractions-de-chauffaille-des-sous-des-sous/https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/01/08/le-parc-dattractions-de-chauffaille-des-sous-des-sous/

« Premier parc au monde d’Attractions Musicales constitué d’instruments de musique géants dans lesquels le visiteur vibrera au cœur de la musique, moyen de communication principal » https://ec.europa.eu/eipp/desktop/fr/projects/project-41.html

profiterait de l’hyperloop comme Mickey à profité du TGV. On pourrait même suspendre le droit du travail dans la zone, une vraie « zone franche » (je sais les occitanistes grognons vont grogner). Si on contactait  Elon Musk. Tiens, il n’est pas encore venu à l’Elysée et pourtant c’est un type qui en a fait des choses incroyables et continue. D’une autre pointure que nos Bill Gates et cie ! On lui proposerait que les visiteurs pour le soient directement tubés dans le grand piano du parc. Succès garanti. Et il nous offrirait des voitures de son invention, la Tesla 100% électrique et connectée. Donc propre. Forcément. Évident.

 

Je trouve assez cocasse qu’actuellement tout le monde découvre les « petites lignes de chemin de fer » et même la Dordogne ! La ruralité, la convivialité (et l’isolement, la dépression – voyez les consommations d’anti-dépresseurs en France), l’écologie mais sans vaches qui pètent, sans bouses sur la route, mais avec un arrêt de bus à la porte. Nos médias et nos politiques s’en foutaient bien. Les locaux prenaient leur voiture (sauf le jour où ils montaient à Paris). La route de St-Yrieix à Limoges ressemble à toutes les routes qui relient les petites villes à la préfecture. On y voit une queue de véhicules aux heures d’embauche et de débauche. Comme les urbains. Mais les urbains des grandes villes se sont mis aux transports en commun le jour où des municipalités ont fait payer cher le stationnement (comparez les prix à Nantes et à Limoges… quant à St-Yrieix, c’est gratos), où les rues et routes ont été  bouchées. On est loin de cette situation en Limousin (et même à Limoges…cherchez-y les pistes cyclables). Tout le monde voulait le TGV. Limoges était fier d’avoir le Capitole. Maintenant Limoges n’a pas de TGV. Et le Capitole est mort. Chacun son tour ! Il fallait en profiter pour grossir comme la grenouille et la région parisienne. Ça fait bien longtemps que vous n’avez pas entendu « Halte à la croissance ! » Le Club de Rome ne se réunit plus. Le Limousin devrait avoir la médaille. Lisez chaque année la liste des naissances, décès.

Et la France était fier de son TGV, tentant de le vendre même aux USA. Mais ces derniers, ne le savez-vous pas ?, la Révolution Française ils s’en moquent, le SI (le système métrique) n’est pas utilisé officiellement dans trois pays : aux USA, au Libéria, en Birmanie. Beau triplet ! Alors notre TGV devait changer tous ses boulons… passer aux pieds, aux pouces (1). La France avait célébré la vente du TGV aux USA. On nous en raconte des bonnes blagues ! Sont pas ringards les Ricains, pas comme les Français et la vieille Europe. Ça s’appelle la liberté du commerce. La norme c’est une arme de défense massive. Et c’était avant Trump ! ne nous trumpons pas en en faisant une poupée où piquer nos aiguilles !

Notre président a dit qu’il allait, lui, s’occuper des gens des TPV, les Toutes Petites Villes – non, pas de la votre, la votre avec ses 10 000 habitants c’est un village, que dis-je, un lieu-dit – et qu’il privilégiait les transports de proximité.

Enfin, je suis entendu à la tête de L’État ! j’étais bien seul à manifester pour la rénovation des arrêts du tacot ! Le tacot c’était extra. Pas d’obèse en ce temps. Pas d’hypermarquettes. La TPE, la Toute Petite Épicerie. Pas de coca, de fluo, etc. Et dans les côtes, tout le mode descend pour pousser le tacot.

Et vous voudriez que je sois pour l’hyperloop. Je suis trop d’un temps ancien. Mais je pense aux générations qui montent. Pensez aux retombées de l’hyperloop. Et à ceux qui ont peur en avion. Pourquoi seraient-ils discriminés en France ? Vous verrez que la Route de la Soie se fera en Hyperloop. Les Chinois ne savent que faire de tout l’argent de nos déficits commerciaux et de notre industrie détruite.

Les Toulousains, eux, ne crachent pas sur la haute technologie. L’Occitanie ne va pas rater l’hyperloop.

Voici le plan de la première ligne d’un « Hyperloop Tout Terrain », qui  prendra place en plein centre-ville de Toulouse depuis La Cépière et jusqu’à la rue d’Alsace-Lorraine (©Société La Suze)

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-plus-rapide-metro-premiere-ligne-hyperloop-france-va-circuler-centre-ville_16121207.html

(1)

 » De petites causes peuvent avoir de grandes conséquences. C’est une simple confusion entre les pieds et les mètres qui est à l’origine de la perte de la sonde Mars Climate Orbiter, un engin de 120 millions de dollars. Après enquête, il s’est avéré qu’une première équipe d’ingénieurs utilisait le système métrique (adopté officiellement par la NASA) alors qu’une seconde avait fait tous ses calculs avec le système anglo-saxon, c’est-à-dire avec des inches, des pieds et, pour ce qui est du poids, des livres (d’usage courant aux Etats-Unis). Malheureusement, cet imbroglio s’est produit durant une des phases les plus délicates de la mission de la sonde: l’entrée en orbite autour de Mars. Ainsi, au lieu de survoler la planète rouge à une altitude de plus de 80 kilomètres, elle est descendue en dessous de 65 km, ce qui lui a été fatal.

«Les gens font parfois des erreurs, admet Edward Weiler, un des responsables de la mission au sein de la NASA. Mais dans ce cas, c’est notre système de contrôle et de surveillance des données transmises vers la sonde qui n’a pas fonctionné. Notre incapacité à détecter une erreur si simple a des implications importantes.»

Les experts de la NASA se sont donc précipités sur les paramètres de l’autre mission en route vers Mars, Mars Polar Lander, afin de déterminer si elle parle la même langue que les ingénieurs restés sur Terre.  » (N.B. ce n’est pas un poisson d’avril. Toulouse a fait un poisson de l’hyperloop car là-bas chez ceux qui se sont approprié l’occitanie, on jalouse notre hyperloop haut-viennois.)

https://www.letemps.ch/societe/nasa-confond-metres-pieds

(2) la rat golier est le rat d’eau (occitan limousin). 壬子 en chinois  (nous savons que ce blog est lu en Chine) Mais le terme  » Campagnol amphibie (Arvicola sapidus) » est plus noble.

(3) « Elon Musk, entrepreneur d’origine sud-africaine devenu une star aux États-Unis avec la création du fabricant de voitures électriques de luxe Tesla et du transporteur spatial SpaceX, avait dévoilé le projet Hyperloop à l’été 2013, et l’avait mis à la disposition de tous les ingénieurs et entreprises intéressés. VERS UN CONFLIT D’INTÉRÊTS AVEC ALSTOM ? Premier client d’Alstom pour les TGV mais également allié du constructeur ferroviaire pour la vente du train à grande vitesse à l’international, la SNCF, avec son implication dans ce nouveau projet, pourrait bien, comme le souligne le quotidien Les Échos, avoir des soucis avec son partenaire majeur. En effet, Alstom, avec qui la SNCF participe aux essais sur le « TGV du futur », prévu pour 2020, pourrait ne pas apprécier cette concurrence directe de l’Hyperloop. Considéré comme de la science fiction par certains, Hyperloop est présenté comme un moyen de transport à très grande vitesse capable de relier Los Angeles à San Francisco en 30 minutes, contre 1h15 à 1h30 aujourd’hui en avion, en propulsant des passagers à très grande vitesse dans des « capsules » circulant sur des coussins d’air dans un tube à basse pression.  » https://www.boursorama.com/bourse/forum/1rPALO/detail/442396407/

(4) Seulement ! mais c’est nul comme disent les TJE (Très Jeunes Enfants) mesure de toute chose

 

 

Publicités

2 réponses à “En Haute-Vienne un « train » circulant à 1000 km/h

  1. Pour ce qui est des vélos électriques d’agrément (comme le mien), je comprends que l’on puisse avoir des réticences écologiques mais pour les gens qui vont au boulot avec, le bilan est quand même meilleur que pour la bagnole. Non ?

  2. Vachement documenté cette note. Pour ce qui concerne le choix des transports, les facteurs (pas ceux à vélo) sont nombreux. Par exemple, mon ex-maire et néanmoins ami convenait volontiers en privé que même si un bus en site propre (enfin après nettoyage) était aussi sinon plus performant qu’un tram et sans aucun doute bien moins cher, il poussait le tram parce qu’une petite ville, entrée sud de Genève, pourrait, avec un tram se gonfler d’importance. La plupart des élus du coin partageaient son point de vue même si, par ailleurs, ils tentaient de freiner la construction d’immeubles un peu trop visibles pour les citoyens. On a jamais parlé d’Hyperloop. Par contre l’école polytechnique de Lausanne est à fond dedans depuis pas ma de temps. https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/l-ecole-polytechnique-lausanne-dans-course-a-hyperloop-n72075.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s