Comment faire hiverner ses tondeuses et débroussailleuses ?

Au printemps, il arrive que la machine ne veuille pas démarrer. Ou qu’elle démarre, tousse, et s’arrête.

Que faut-il faire en novembre quand on range la machine pour l’hiver ? C’est maintenant qu’il faut y penser. En novembre, on n’aura pas le temps de chercher la bonne méthode d’hivernage.

Je lis

 » pour le carbu depuis le sans plomb c’est pas simple : soit on laisse dans la cuve et risque de dépôt, soit on vidange et risque de séchage des joints et membrane »

En ce qui concerne le réservoir, j’ai lu et entendu des avis contraires. Si le réservoir est en tôle, il se dégrade. Des vendeurs/réparateurs m’ont dit qu’il fallait éviter ces réservoirs en tôle. Ainsi j’ai mis à la déchetterie une motobineuse. Et il y a un mois, j’ai constaté que tous les réservoirs des débroussailleuses à roues qu’ils avaient en magasin …avaient des réservoirs en tôle !

Voici des conseils.

https://www.forumconstruire.com/construire/topic-117937.php

« le problème des carburateurs, c’est la colmatation (sic) – colmatage convient-il ? – et l’encrassement interne par accumulation des dépôts de résidus d’essence (blocage du flotteur, obstruction partielle du gicleur)
En ce qui me concerne, je me retrouvais souvent en début de printemps avec des difficultés à démarrer tondeuse, tronçonneuse, groupe électrogène, etc.
Maintenant, je ferme l’essence et je laisse caler le moteur ; de ce fait le carburateur reste vide est n’est plus pollué par des résidus d’essence.
Pour l’essence restant dans le réservoir le mieux serait de la vider. A la 1ère utilisation, je me contente de bien la mélanger et je remplis mon réservoir avec de l’essence récente avant d’ouvrir le robinet pour alimenter le carburateur.
Ce n’est que mon avis suite à constats. »

et un autre avis sur le même forum :

 » je laisse toujours ma tondeuse avec le plein et robinet ouvert, cela évite le dessèchement des joints du carburateur et des membranes.  »

et un autre : http://www.forum-auto.com/pole-technique/mecanique-electronique/sujet595178.htm

 » ne jamais laisser de l’essence SP95 dans le réservoir : au bout de 2 mois, c’est de la flotte; en plus, elle attaque l’alu (oxydation)  »

https://www.rustica.fr/tv/hivernage-tondeuse-thermique,7004.html

https://www.systemed.fr/fiches-bricolage/l-hivernage-d-tondeuse-thermique,351.html

Je lis ici  http://www.stihl.fr/hivernage-tondeuse.aspx

« Attention : pas de puissant jet d’eau sur les roulements, les joints et les composants du moteur, sinon vous risquez d’endommager votre tondeuse. Si vous souhaitez retirer la saleté sous le carter, il vous suffit d’incliner la machine vers l’arrière. Ne jamais pencher la machine sur les cotés car l’huile peut pénétrer dans le filtre à air ou l’échappement et causer de graves dommages. »

Incliner la machine vers l’arrière n’est que rarement suffisant pour la nettoyer ! Peu de débroussailleuses offrent cette possibilité (je n’en ai vu qu’une, la Grillo CL62. Une machine dont les composants sont fabriqués en Italie et montés en Italie (TRES rare en France où l’on met « made in France » sur des machines dont l’usine n’a que des visseuses et des boulonneuses ! et dont les composants viennent d’Asie. La France aurait-elle colonisé la Chine ?)

« La CL62 peut être aisément positionnée à la verticale, en appuyant simplement le guidon au sol. L’entretien et le nettoyage du plateau sont par conséquence très faciles. »

http://www.grillofrance.fr/cl62

On m’a appris qu’il ne fallait pas pencher sa machine du côté du filtre à air … le jour où ma première tondeuse a rendu l’âme.

Une autre solution, écologique. Mais personne ne vous en parle ! on veut bien faire du blablaware sur l’écologie, mais couper l’herbe à la tondeuse sans moteur autre que votre force humaine (j’ai fait… mais je n’ai pas su aiguiser les lames ! et ce n’était pas pour 3000 m2 !) ou à la faux…A la faux ça fait mal « aux reins ». Mais la faux c’est bien pour nettoyer un sous-bois, couper les fougères. Je fais. Avec la faux de mon père. Toujours en état de marche. C’est qu’elle est d’un temps où on ne gagnait pas sa vie en causant « développement durable », « écologie », « économie circulaire » et « local » en collant un « made in France » sur des machines dont toutes les pièces viennent d’Asie, même sans doute les visseuses et boulonneuses de l’usine française … De toutes façons, on n’avait pas des ronds pour se permettre de remplir des « déchetteries » !

 

P.S. On m’écrit :

 » Comment faire hiverner ses tondeuses et débroussailleuses ?

Un additif dans l’essence qui permet de la conserver des mois sans l’utiliser.
vider le réservoir est pire que de laisser l’essence non additivée.
Depuis que j’additive, plus aucun problème. « 

« additiver » n’est pas reconnu par le dico en ligne de mon éditeur de texte. Mais « additiver » est dans le wikidictionnaire :

« additiver \a.di.ti.ve\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Ajouter un additif à.
    • L’interdiction des composés organiques du plomb a conduit à additiver les carburants avec de nouvelles molécules pour maintenir l’indice d’octane : MTBE (MéthylTertButylÉther) et ETBE (ÉthylTertButylÉther). — (Yves Le Corfec, Sites et sols pollués : Gestion des passifs environnementaux, 2011)

Sur les additifs :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Additif_pour_carburanthttps://fr.wikipedia.org/wiki/Additif_pour_carburant

 » Un additif pour carburant est un produit destiné à améliorer le carburant auquel il est ajouté avant que celui-ci soit commercialisé. Il peut s’agir d’un produit destiné à augmenter l’indice d’octane d’une essence, à réduire la corrosion du moteur, à lubrifier certaines pièces pour améliorer l’efficacité énergétique ou encore à rendre le moteur moins polluant.

Les principaux additifs sont des composés organiques ou organométalliques qui sont des « agents séquestrants » ou désactivateurs de métaux (metal deactivators, ou metal deactivating agents) (MDA), des inhibiteurs de corrosion, des additifs oxygénés ou au contraire des antioxydants. Certains additifs sont dangereux ou destructeurs pour le moteur s’ils ne sont pas eux-mêmes contrôlés par un autre additif.

Certains additifs sont très toxiques et/ou écotoxiques, même à faibles doses, et sont interdits ou réglementés dans certains pays ou pour certains usages. Il peut exister une incompatibilité entre additifs. Un additif peut être multifonction.

Certains d’entre eux sont à la fois utilisés dans les carburants et dans certains lubrifiants ou fluides hydrauliques.  »

Je lis ici : http://www.aprr.fr/fr/actualites/rouler-vert-les-additifs-moteurs-des-produits-miracles

« La question se pose d’autant plus que les carburants distribués dans les stations des pétroliers (Total, Elf, etc.) sont déjà enrichis en additifs, contrairement aux carburants des supermarchés, qui en sont généralement dépourvus. D’où la différence de prix. Ainsi, Total précise ajouter à tous ses carburants des additifs tels qu’antioxydants, détergents, anticorrosion, modificateurs de friction (pour réduire les pertes mécaniques par frottements du moteur), désémulsifiants (pour réduire les risques liés à la présence d’eau dans le gasoil).  »

et sur un forum :

« Quand on déculasse un moteur qui n’a tourné qu’à l’essence de supermarché, on voit la différence au premier coup d’œil en comparaison avec un moteur qui a tourné essentiellement à l’essence de marque… »

http://forum.autoplus.fr/autoplus/Entretien-et-mecanique/entretien-additifs-essence-sujet_800_1.htm

Voici ce qu’on lit sur le site de B&S :

« Le carburant doit répondre aux exigences suivantes :

  • essence sans plomb, propre et neuve.
  • Un indice d’octane minimum de 87/87 AKI (91 RON). Pour une utilisation en altitude, reportez-vous ci-dessous.
  • L’essence contenant jusqu’à 10 % d’éthanol (gasohol) ou jusqu’à 15 % de MTBE (méthyl-tertio-butyl-éther), est acceptable. »

« Le carburant s’évente lorsqu’il est stocké plus de 30 jours. Un carburant éventé entraîne des dépôts acides et de résidus de gomme dans le système de carburant ou sur des pièces essentielles du carburateur. Pour conserver votre carburant en bon état, utilisez le stabilisateur de carburant FRESH START™ Briggs & Stratton, disponible en additif pour carburant ou en cartouche de liquide concentré.

Il n’est pas nécessaire de vidanger l’essence du moteur si un stabilisateur de carburant est ajouté conformément aux instructions. Faites tourner le moteur pendant 2 minutes afin de faire circuler le stabilisateur dans le système de carburant. Le moteur et le carburant peuvent alors être stockés jusqu’à 24 mois.

Si l’essence dans le moteur n’a pas été traitée avec un stabilisateur de carburant, elle doit être vidangée dans un récipient approprié. Faites tourner le moteur jusqu’à ce qu’il s’arrête, faute de carburant. L’utilisation d’un stabilisateur de carburant dans le réservoir de stockage est recommandé pour préserver toutes ses qualités. Il est également recommandé que le carburant soit acheté dans des quantités pouvant être utilisées dans les 30 jours. Ceci permettra de conserver toutes les qualités du carburant et une volatilité adaptée à la saison

*REMARQUE : Les moteurs Briggs & Stratton ne sont pas conçus pour fonctionner à l’essence E85. L’E85 est un mélange de 85 % d’éthanol (alcool) et de 15 % d’essence, ce qui n’est pas compatible avec la plupart des moteurs destinés à fonctionner à l’essence ordinaire. Bien que l’alcool soit un excellent booster d’octane, il offre moins de puissance, n’ayant qu’une valeur énergétique d’environ 20 370 BTU par litre comparativement aux 38 095 BTU par litre pour l’essence ordinaire. L’E85 exige également un autre rapport carburant/air pour brûler efficacement, nécessitant des carburateurs spécialement calibrés. De plus, des composants du système de carburant spécialement conçus sont nécessaires pour résister à la concentration élevée d’alcool dans l’E85.  »

Pour les moteurs Honda, lire la FAQ sur le site

http://www.honda-engines-eu.com/fr/faq

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s