En Limousin on dit « je pisse après le mur » ce qui ne veut pas dire « je pisse sur le mur » !

IMG_5869

En Limousin, on urine « après un mur ». Pour uriner sur un mur, il faut monter sur ce mur (dessur le mur dirait mon  voisin). Or on ne peut monter sur le mur des pissotières modernes, hygiéniques, automatiques comme celles de la rue de la poterne à St-Yrieix !

Voila sans doute pourquoi certains de nos concitoyens mâles interprètent mal le bon français écrit par ma mairie.

En Limousin, on accroche un tableau « après le mur », en plantant un clou dans le mur et en y accrochant le tableau.

A moins que  certains n’ayant pas 30 centimes, et des besoins présents (quand on vieillit….) …

Nos maires ont bien du soucis avec le pipi et le caca des animaux, bi ou quadrupèdes. Souvenez-vous de Jacques Chirac qu’on a moqué à tord pour ses motos-crottes. Il y a gagné la présidence de la République.

A Jumilhac, j’ai pu voir dans le n° de 2018 de « La Pépite », une photo d’une pelouse publique où sont plantés de nombreux piquets peints en rouge. Pourquoi ces piquets ? pour indiquer la présence de merdes de chiens.
Et pourtant on paye des sacs ramasse merdes à nos concitoyens ! tout ça pour voir s’allonger chaque année le rayon des aliments pour chiens et chats dans nos soupermarquettes ! Nous vivons dans un pays riche.

Imaginez ce qu’il en sera le jour où, tous végans, nous adopterons des vaches. Car pourquoi seuls les éléphants seraient-ils recueillis à Bussière-Galant ? Ce sont les marchands de bottes qui vont faire fortune.

Et tous les gens des grandes villes qui rêvent de la campagne de leurs ancêtres, campagne idéalisée -ils n’ont pas lu Jean Rohou,  » Fils de plouc  » – , pourront s’appeler « bouseux ». Quand même plus chic que « bobo » !

Et on se chauffera comme ce que j’ai connu à Ventelon au-dessus de la Grave face à la Meije dans les massif des Ecrins, à la galette de bouse de vache. Ah la bonne odeur de cuisine ! Comme je les vu faire la première fois en Ouzbékistan, quand je ne connaissais pas bien la France.

Nous espérons par ce billet de socio-linguistique appliquée contribuer à l’hygiène publique arédienne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s