Restaurons les meubles anciens de nos ancêtres : les colles animales, colle d’os, de nerfs, de poisson, de peau de lapin

J’ai enfin compris. Pas de chevilles en vue…ce meuble avait été assemblé par tenons et mortaises, collés mais c’était réversible.

Il m’a suffi d’un peu de lessive à vaisselle dans de l’eau, projeté avec de ces contenants à gachette que l’on met à la poubelle. La lessive à vaisselle, c’était du  » Palmolive vaisselle », maintenant dans les soupermarquettes, on le met au ras du sol, comme la chicorée. Ce n’est pas pour le client-roi.  Le Palmolive, j’utilise depuis ma jeunesse. Ma mère appréciait l ‘ huile d’amande douce. Et j’aimais bien ce terme. C’est que les sage-femmes se servaient de cette huile pour les bébés. Et les vieux dont je fais partie, c’est bien connu, retournent en enfance. Mais comme ils ont du mal à se baisser, ils ont de plus en plus de mal à prendre leur Palmolive. Vive le marketing !

Ah ! les anciens faisaient dans le développement durable ! Ikea n’avait pas envahi la France et les « déchetteries » et en partie les trottoirs nocturnes de nos villes de gens pressés (qui presse les gens ?), mobiles, etc etc. Écoutez vos médias pour avoir plus d’adjectifs 3.0, in ingliche c’est encore mieux. Et ça fait bien marrer Trump qui dirige un pays qui en est encore aux onces, gallons, pieds et pouces – il est arrivé qu’une mission spatiale se « crache  » (pourquoi n’y aurait-il que l’orthographe du français qui serait inconnue ?) du fait de la confusion entre pieds, pouces et mètre. C’est bête comme ses pieds. L’abbé Grégoire, celui du CNAM, rigole. La modernité qui plait tant de nos jours. Et dire que nous en sommes toujours au mètre !

Voici un excellent livre :  » Restaurez Entretenez vos meubles, Jacques Bonnery et Christiane Neuville, Dessain et Tolra. On ne vous raconte pas ça à la télé. A la télé on vous montre comment transformer un meuble d’ébéniste ou de menuisier en meuble type Ikea. Le « top » et c’est « fun » et « cool ». En Suède, les chênes, les noyers,  sont plus rares que le « bois blanc », le pin, le sapin, le bois de caisse et de palettes. Ah les palettes ! y a pas plus moderne, bio, écolo qu’en faire des meubles pour apparts de luxe.

Et je ne suis pas peu fier de savoir que la scierie de Bourdoux ne fait que dans le sapin et produit des palettes. Les chênes vont dans les chaufferies modernes de la grande ville d’à côté ou pour faire du papier de la fameuse « société sans papier ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colle

Voici les colles :

http://www.hmb-bda.fr/colles.php

La colle d’os :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colle_d%27os

La colle de poisson :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Colle_de_poisson

 » Elle doit être diluée dans 30 à 50 % de son poids d’eau. Les éléments doivent être tenus serrés 24 h, temps nécessaire au séchage. De couleur jaune, elle ne tache pas le bois et brunit au séchage. De bon pouvoir adhérent, elle sèche lentement et son collage est réversible (avec un mélange alcool et eau).

Elle est utilisée pour les assemblages, en particulier des instruments de musique, des arcs traditionnels et, en ébénisterie, pour la marqueterie de métal (collage de l’écaille de tortue et des motifs en laiton sur le bois).

La colle de poisson des frères Nordin et la colle Laverdure sont encore fabriquées et commercialisées. Elles sont utilisées pour le collage de matériaux traditionnels tels que la faïence, la porcelaine, le verre, le cuir, le bois et les métaux sur bois, la restauration des meubles en bois tout particulièrement les sièges, les placages et la marqueterie.  »

24 heures de séchage ! scandaleux ! devraient être interdites. Que font nos députés ?

 » TIME IS MONEY « 

En 24 heures, vous imaginez le nombre de transactions financières !

P.S.

Boris Vian nous manque. Je viens d’apprendre qu’on vend des essoreuses à salade pour ménage …. électriques. Sont-elles connectées à votre robot ménager ?

 » Une tourniquette pour faire la vinaigrette  » ! ridicule !

Ah Gudule ! … pas Dudule

Une Arédienne m’écrit :

 » J’aime bien le Palmolive moi aussi.
Une question qui reprend la vôtre :à quoi les gens qui sont toujours à chercher à gagner du temps l’emploient-ils ?L’expression  » gagner du temps  » s’entend à longueur de journée. Mais qui nous presserait à ce point et pour faire quoi de ce temps, paraît-il gagné  ? J’ai pour habitude de commencer par faire ce que j’aime le moins, il me reste toujours de quoi satisfaire mes préférences. Ah! le vieux Carpe diem ! bonne journée. « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s