La limitation de vitesse à 80 km à l’heure dans le Périgord/Limousin

Le Périgord/Limousin a des routes qui sont bien connues pour leur parcours sinueux, qui plait aux amateurs de « sport » automobile. La limitation à 80 km à l’heure va permettre de renouveler les panneaux. Il n’est pas sûr qu’on remplace les panneaux indicateurs de direction qui sont actuellement très souvent illisibles. C’est que le pays se mérite ! Et la portion en Dordogne de la route de Jumilhac à St-Yrieix n’a plus de marquage : pas de ligne blanche, extra ! celles d’antan ont fini par disparaître.

J’aime bien le président du Conseil Départemental de la Dordogne. Il a eu les honneurs de la matinale de France-Inter. Il a manifesté son opposition à la limitation à 80 km/h. Car a-t-il dit, dans le département on est obligé d’utiliser sa voiture (je sais même pour faire 50 m), et les routes sont tordues. Les habitants vont donc être pénalisés. Notre président a dit qu’il ne s’opposait pas à ce que certaines routes soient limitées, même à 30 km/h.

Ah ! a-t-il agi en conséquence ? Chut.

https://www.sudouest.fr/2017/01/26/les-mauvais-chiffres-de-la-securite-routiere-en-2016-3140130-1794.php

« « C’est la pire année sur les routes du département depuis 2012 », relève la préfète de la Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. En 2016, le nombre de tués s’élève à 44 (+ 26 % par rapport à 2015). Il y a eu 200 accidents (+ 13 %) et 250 blessés (+2 %). À titre de comparaison, en 2015, il y avait eu 34 morts sur les routes. Cette augmentation du nombre d’accidents et de la mortalité va à l’encontre des chiffres nationaux et régionaux, stables voire en baisse. Dans la majorité des cas, ils sont liés à l’alcool et à la vitesse. »

https://www.francebleu.fr/infos/transports/hecatombe-sur-les-routes-de-dordogne-18-morts-depuis-le-debut-de-l-annee-1525536427

https://www.francebleu.fr/infos/transports/les-trois-quarts-des-accidents-mortels-en-dordogne-ont-lieu-sur-les-plus-belles-routes-1524063248

« Trois mois avant l’abaissement de la vitesse à 80 km/h, l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière publie une étude qui montre que les routes les plus mortelles sont les les plus belles routes, surtout en Dordogne. »

 » L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière publie cette semaine une étude sur la mortalité de 400 000 km de routes à double sens, qui montre que 20% du réseau routier, le plus confortable, concentre 55% des tués sur la période 2012-2016.

Ce constat est renforcé en Dordogne, où 74% tués sont relevés sur les routes principales à double sens (la Nationale-21 ou les principales routes départementales) qui ne constituent pourtant qu’environ un quart du réseau. Sur les quatre années de cette étude, 144 personnes sont mortes sur ce réseau principal périgourdin, hors agglomération : ces belles routes font plus de morts.

La carte des accidents mortels en 2017, fournie par la préfecture (ci-dessous), rappelle qu’il y a eu beaucoup de tués entre Ribérac et St-Aulaye, entre La Douze et Le Bugue, ou sur l’axe Vélines-Bergerac-Le Buisson, c’est à dire sur des axes réaménagés par le Conseil départemental où il est tentant de rouler plus vite.  »

En Loire-Atlantique je connais des voies où la limite est actuellement 90 km/h. Et où on a droit à de fréquents « quasi-accidents » (c’est ainsi qu’on dit dans le métier). J’ai écrit au maire qui m’a répondu. C’est l’affaire du Conseil départemental. Lequel ne m’a JAMAIS répondu. Stress garanti.

« des axes réaménagés par le Conseil départemental où il est tentant de rouler plus vite »…je connais ça en Loire-Atlantique. Avec des campings le long de la route. Alors ensuite on a créé des rond-points. Certains automobilistes les passent sans dévier leur course. Parfois téléphone à l’oreille. Mais pour les nouvelles technologies, tout est permis.

Nos élus sont  bienveillants. Ils consultent les psychologues experts. Ainsi sur la belle route Poitiers/Limoges on a supprimé ces horribles personnages qui représentaient les morts sur cette route.

Chaque fois que je fais cette route j’ai la trouille. Certains (heureusement de moins en moins souvent) coupent cette ligne et alors ils ne sont pas à 90 !

En France on aime les mesures générales sauf pour quelques privilégiés (on sait faire en matière fiscal…mais c’est pour le bien de tous, bien sûr !).

Sur un certain nombre de routes, à voies non séparées, on a quelques zones pour doubler (1 voie dans un sens, deux dans l’autre). On va pouvoir y mettre des radars.

On continuera à rouler à 80 sur des portions où on ne devrait pas dépasser le 40 ! mais nos élus attendent sans doute une mesure du gouvernement, tout à 40 sauf sur les 4 voies. La Bretagne, elle, avait vu venir. Elle a plein de 4 voies. Gratos. D’où sans doute les manifs dites des « bonnets rouges ».

Voir la liste des départements où les routes sont les plus meurtrières :

http://www.linternaute.com/auto/accident/classement/departements/morts

Quant à la route Poitiers/Limoges… Ah c’est qu’on veut éviter le retour des « Arabes » à Poitiers via Limoges.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Poitiers_(732)

Le Télégramme de Brest est un journal qui a souvent de très bons papiers. Lisez celui-ci :

80 km/h. Nous avons testé entre Morlaix et Lorient

https://www.letelegramme.fr/france/80-km-h-nous-avons-teste-11-02-2018-11847538.php

P.S.

Les statistiques routières telles qu’elles nous sont présentées me semblent souvent peu pertinentes si ce n’est pour justifier telle ou telle mesure.

Ainsi je suis d’accord avec le président du CD :

« Pour le président du Conseil départemental Germinal Peïro, qui milite pour le maintien de la limitation à 90 km/h sur routes à double marquage (au centre et sur les côtés), c’est tout bêtement sur les routes à fort trafic qu’il y a le plus d’accidents » (1)

Je continuerai à rouler sur certains tronçons, limités à 80 km/h) à 40/50 à l’heure et à me faire insulter. Et je passerai beaucoup de temps à regarder mon compteur de vitesse (ouf, je vais mettre à contribution le monsieur qui cause dans mon gps !) sur d’autres portions pour ne pas dépasser le 80. En surveillant la file de voiture d’en face.

Que j’aime le « Perdra-t-on beaucoup de temps sur la route ? du fait de la limitation  » quand on sait ce qui se passe sur les périphs de nos villes qu’on veut faire grossir, grossir ! Je connais des zones où on fait du 100 m à l’heure. Et ça ne fait pas couler beaucoup d’encre.

(1) Attendons une dizaine d’années, et je connais bien de coins où il n’y aura presque plus d’automobilistes, ceux-ci étant morts ou en EHPAD. Qui comparera alors les temps de parcours dans ces coins et dans les grandes villes ?

 

Et pendant ce temps … Nous vivons une époque formidable. Ben couillon !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s