Le fusil à cartouches à broche de mon grand-père paternel et la bécasse

Je n’ai pas connu mon grand-père paternel. Marcel Beauduffe m’a raconté que mon grand-père partait à Bourdoux et à Marsac à vélo. Il allait y cultiver des légumes. Il partait avec son fusil en bandoulière. Il  ramenait des légumes mais ne ramenait généralement pas de gibier. Mais un jour il a ramené une bécasse.

http://www.syndicatdelachasse.com/htm/chasse-becasse.htm

 » La bécasse se chasse avec un chien d’arrêt. Pour un chasseur, il est difficile de la tirer car elle s’envole d’un coup puis elle vole en faisant des zig-zags.  » https://www.icem-pedagogie-freinet.org/book/export/html/13998

Et mon grand-père n’avait pas de chien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9casse

http://www.becassiersdefrance.com/page4.html

Si mon grand-père n’avait pas de chien, il avait deux chiens sur son fusil à broche.

IMG_4208-2

 » Percussion à broche (rep. A): Inventé en France vers 1836, le chien vient frapper directement une broche, partie verticale en saillie de la cartouche, qui transmet le choc à une amorce détonante interne semblable à celle d’une arme à percussion moderne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chien_(arme)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cartouche_%C3%A0_broche

Mon père avait réussi à se procurer des cartouches à broche. Je ne sais plus où elles sont.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s