François Burguet, seigneur de Chauffailles fait courir un bassin…

 

12 octobre 1774. – f° 65 v°.
nomination faite par François de Burguet, écuyer, sgr de Chauffailles, commissaire pour la rédemption des captifs, du sieur J.-B Dumas, médecin, conseiller du Roi, intendant des eaux minérales de Miel (sic pro Miers ?), habitant de la ville de Ségur en Limousin, comme marguillier a pour faire courir un bassin plat de collecte toutes les fêtes et dimanches dans l’église paroissiale de Saint-Léger de la dite ville de Ségur pour les dits captifs »
Chauffailles ! oui, bien sûr,
 »

Le parc comprendra notamment six ou sept instruments géants, quarante-et-une « attractions musicales », un « tunnel amoureux », un spectacle nocturne, un petit train qui s’arrêtera au cœur d’un piano géant, un petit bateau s’arrêtant ici et là pour écouter diverses musiques du monde (du type de l’attraction « Small world » à Disneyland), la possibilité de se retrouver au cœur d’un orchestre symphonique, une volière géante, un « potager musical » (avec des plantes qui produisent des sons amplifiés), des manèges pour enfants, etc.
« Il s’inscrira dans ma démarche, la recherche de l’harmonie entre les êtres, la nature et la musique »,  lance le promoteur. A noter qu’il sera différent de celui qui est actuellement présenté sur le site internet de Didier Hodiamont ( www.piano-plage.com). « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s