Les « os Coignet  » utilisés par mon ancêtre à Bourdoux lors de l’emblavage

Je lis dans le livre de compte d’un ancêtre de Bourdoux (Jumilhac, 24) :

1894

 » Acheté de Jarry du Mazeaud pour 70 francs d’os coignet pour blé, au moment de l’emblavage  »

Os cognet ? !

https://patrimoine.rhonealpes.fr/dossier/usine-de-produits-chimiques-coignet-actuellement-magasin-de-commerce-roche-bobois/0f1322cf-b5d1-4b37-a268-747124013e28

« Il s’agit de la première usine de produits chimiques Coignet créée en 1846 et installée à partir de 1882 (répertoriée dans les annuaires commerciaux de Lyon à cette date) qui s’agrandira dans le 8eme arrondissement de Lyon (quartier Mermoz), cette grande usine du 8e arrondissement est aujourd’hui démolie (vers 1985). La société Coignet va utiliser les os dégélatinés comme matière première : travail du phosphore blanc, du chlorate de potasse et de phosphore rouge pour la production d’allumettes, l’usine d’Heyrieux (actuelle avenue Paul Santy) fabrique l’ostéocolle, l’usine de Saint-Fons traite les os, quand à l’usine de Saint-Denis, elle est spécialisée dans la fabrication de colle forte et de béton aggloméré dit système Coignet. En 1966, la Société Coignet fusionne avec et devient Ugine-Kuhlmann, absorbé ensuite par Péchiney. Depuis les années 1970, le site est occupé par un magasin de commerce de meubles Roche-Bobois. »

http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=8113

http://ml2rconsultancy.com/phosphoric-acid-history/2/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s