Les châtaignes, suite avec Castaner

http://www.etymo-logique.com/le-mot-du-jour/castaner-christophe/

Castaner m’a immédiatement fait penser aux châtaignes… et aux « bourrues » (las borsadas) bien connues dans le Pays de St-Yrieix. Et je constate que le site cité ci-dessus a eu la même pensée. Nous vous le recommandons.

En occitan limousin, la châtaigne c’est la chastanha, la chastignha. le châtaignier c’est lo chastenth ; lo chastanhier (19, 23) (Y. Lavalade)

La châtaigne cette année en Limousin :

https://www.lamontagne.fr/beynat/loisirs/economie/2018/10/18/les-producteurs-dressent-un-premier-bilan-avant-la-fete-de-la-chataigne-qui-se-deroule-ce-week-end_13020950.html

 

C’est bientôt la fête du marron de Redon, et rond et rond ma lurette, et rond et rond ma luron. Redon dont nous chantions le gendarme avec le Vénéré Bitard (Lst) à Poitiers dans les années 60.

https://www.tourisme-pays-redon.com/pays-de-redon/tradition-vivante/pays-du-marron-de-redon-foire-teillouse

 

Et sachez que la châtaigne c’est tout bon pour les végans !

et pour les autres, il y a le boudin aux châtaignes. C’est l’époque ! il va s’en vendre des milliers à St-Yrieix. Ils partiront dans tous les coins de France, de Navarre et du reste du monde.

Quand vous irez en Sicile, allez votre le Châtaignier des cent chevaux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2taignier_des_cent_chevaux

« En 2006, le châtaigner des cent chevaux a été déclaré par l’UNESCO, « monument porteur d’une culture de paix », avec la motivation suivante :

« Le châtaignier a été une destination convoitée de tous temps et le refuge pour les hommes et les femmes de toutes conditions, tous unis par le désir commun de se retrouver eux-mêmes dans le contact pacifique avec la Nature encore sauvage et donc potentiellement inspiratrice de messages surhumains et éternels qui, à travers l’arbre, font redécouvrir l’absolu qu’il y a en chacun de nous. Près de cet arbre on se sent en harmonie avec la Nature, en paix avec nos semblables et avec l’Univers entier, puisque les passions et les tourments intérieurs s’apaisent, les esprits retrouvent leur équilibre et les corps leur bien-être. L’endroit, admiré pour son allure sauvage par tous les visiteurs des XVIIIe et XIXe siècles, a été et continue d’être un symbole de fertilité. En effet, le châtaignier est le témoin de la puissance génératrice de la nature féconde et, lui-même fécond et fructueux à son tour, il est universellement célèbre pour être le symbole de la force de la vie qui naît et qui toujours se régénère. Tout autour de son tronc, il rassemble les couples d’amoureux venus du monde entier. Près de l’arbre le dialogue entre les hommes et la nature devient éternel et infini, dans une union sans fin qui associe la richesse et la fertilité de l’arbre et de la terre à l’activité admirable de l’homme. Rites et légendes sont liés au châtaignier millénaire. Un mythe plein de charme veut que, pendant une nuit orageuse, une reine de nom Jeanne a été aimée par les Cent Cavaliers de sa suite, lesquels avaient trouvé abri avec elle dans le tronc du majestueux arbre1. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s