On creuse (on creusait) pour l’or à St-Pierre-Montlimart

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/cholet-49300/saint-pierre-montlimart-commence-creuser-pour-l-or-4799813

St-Pierre-Montlimart c’est la ville de la chaussure ERAM.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Pierre-Montlimart

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mauges

 » Ce n’est pas une nouvelle : on cherche de l’or et de l’argent dans les Mauges, au nord du Maine-et-Loire. Plus particulièrement à Saint-Pierre-Montlimart où, déjà du temps des Romains, voire avant, on en extrayait.

Ici, durant la première partie du XXe siècle, dix tonnes d’or et une d’argent sont sorties des galeries. Maintenant fermées et sécurisées, ce sont à elles que Saint-Pierre doit ses vallonnements. »

« Pas moins de 9 000 analyses de sol ont été effectuées ainsi que de nombreuses analyses de roches de surface, sur six sites en tout.

Ils représentent une infime partie du périmètre pour lequel la société a un PERM : 386 km2 et trente-trois communes concernées. Infime mais pertinente au regard du passé minier dans ce secteur des Mauges et, surtout, des récentes analyses : « Même si on ne connaît pas la mise en place du gisement, celles-ci nous indiquent une teneur en or prometteuse », ajoute Jérôme Gouin. C’est-à-dire qu’avec la certitude d’une teneur « à partir de deux grammes, voire trois, par tonne ». »

Pas d’exploitation avant huit ans

Sauf que dans des dossiers à investissements aussi importants – Variscan Mines est déjà aux alentours de 2 millions d’euros et ce type de projet peut grimper à 100 millions – les phases se succèdent à un rythme lent. « En admettant qu’ici on exploite, ce ne sera pas avant huit ou dix ans », explique le prospecteur.  »

Mais…

https://www.courrierdelouest.fr/actualite/mauges-la-recherche-d-or-est-abandonnee-a-saint-pierre-montlimart-28-06-2018-364591

 » La recherche d’or est abandonnée à Saint-Pierre-Montlimart. La société australienne Appolo Minerals, en passe de racheter Variscan Mines, a définitivement abandonné ses permis d’exploitation miniers dans les Pays de la Loire, après ceux de Bretagne.

Les trois sites concernés sont donc la zone de Beaulieu (Loire-Atlantique), Saint-Pierre-Montlimart (Maine-et-Loire) et Tennie, à cheval sur la Sarthe et la Mayenne. Cet abandon « est imposé par le ministère de l’Économie », indique Variscan dans un communiqué.  » (juin 2018)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/recherches-minieres-ouest-nouvel-eldorado-conteste-1395717.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s