Je me souviens de Guillaume Budé et des  » Budés « 

J’ai découvert les Budés en Sixième au collège… et chez Martin, libraire rue du marché à St-Yrieix

Les Budés sont bilingues. Et…on y trouvait donc la traduction des textes latins, les

Quelques exemplaires anciens de la série latine. (Wikipedia)

« corrigés » des versions latines.

Guerre des Gaules. Tome I: Livres I-IV

 

Mon père ne les consultait pas. Il passait les dimanches d’hiver à faire des versions latines. Il avait pourtant quitté le collège en seconde.

On allait chez Martin lire les Budé à la recherche de « traduc ». Je revois encore le rayon au fond du magasin. Et la louve de la couverture

https://fr.wikipedia.org/wiki/Collection_des_universit%C3%A9s_de_France

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Bud%C3%A9

« Il acquiert une si vaste science qu’Érasme l’appelait le « Prodige de la France ». Dès le début du règne de François Ier, il se rapproche de la cour royale pour y plaider la cause des belles lettres et de la philologie. Il est le père du Collège des lecteurs royaux fondé en 1530 par François Ier (actuel Collège de France), en militant pour la création d’un collège où seraient enseignées les langues de l’antiquité, le latin, le grec, l’hébreu. En 1522, il reçoit également du roi François Ier la charge de la bibliothèque royale de Fontainebleau, où sont entreposées toutes les copies et réécritures de manuscrits anciens possédées par la France.

 

Ce savant avait embrassé toutes les sciences, théologie, jurisprudence, mathématiques, philologie ; mais c’est surtout comme helléniste qu’il est connu. Il avait commencé l’étude de cette langue en 1494, auprès de Georges Hermonyme, un Grec de Mistra installé à Paris. C’est à la requête d’Érasme qu’il entreprend une compilation de notes lexicographiques sur la langue grecque qui fut pendant longtemps en France l’ouvrage de référence pour celui qui voulait se lancer dans l’étude du grec. Il porte le titre de Maître de la Librairie du Roy. Il est lié avec Thomas More, Pietro Bembo, Étienne Dolet, Rabelais et surtout Érasme qui écrira, après une querelle littéraire, « je ne suis point réconcilié avec Budé ; je n’ai jamais cessé de l’aimer ».

Il sera également l’ambassadeur de François Ier auprès du pape Léon X1 et prévôt des marchands de Paris de 1522 à 1523.

En son hommage a été créée l’association Guillaume-Budé, qui a pour but la diffusion des humanités en langue française et édite, entre autres, la Collection des Universités de France. Les ouvrages de cette collection d’ouvrages bilingues latin-français ou grec-français sont familièrement appelés des « Budés ».

L’ Association Guillaume Budé a  tenu son XIV congrès en 1998 à Limoges et a consacré un numéro de sa revue au Limousin.
« La légende des Belles Lettres veut que tout ait commencé au moment de la Grande Guerre, lorsque le linguiste Joseph Vendryes (1875-1960), désireux d’emporter dans son paquetage une édition critique d’Homère, ne put mettre la main que sur des éditions allemandes. À la fin de la guerre fut créée l’association Guillaume-Budé — d’après le nom de l’humaniste français du XVIe siècle. L’association se donnait comme objectif de diffuser les grands classiques issus de la culture grecque et latine, et décida de publier « une collection complète d’auteurs grecs et latins, textes et traductions ».

Mais l’association Guillaume-Budé n’avait pas les moyens financiers de ses ambitions. Pour éditer ces classiques, fut fondée une société d’édition, la société Les Belles Lettres pour le développement de la culture classique, devenue aujourd’hui société d’édition Les Belles Lettres. Des capitaux furent réunis, provenant « d’industriels français amis des lettres classiques », au total 300 actionnaires. Son premier président fut l’helléniste Paul Mazon (1874-1955), traducteur d’Homère. Le siège social des éditions se trouvait à Paris, au 157, boulevard Saint-Germain. »

https://www.lesbelleslettres.com/

Une autre librairie que j’aime bien, place de la Sorbonne, la Librairie Vrin

http://www.vrin.fr/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s