Je me souviens quand j’étais « externe surveillé »

reglement darnet2 001

Jean-Pierre Reauly, celui qui a créé l’association des Anciens de Darnet, celui qui a retrouvé tant d’anciens des années 60 et leur a permis de se retrouver à Lubersac et ailleurs, celui que fréquente les terres de Bourdoux, m’a adressé ce règlement du lycée Darnet, début des années 60. Je fais un anachronisme. Ce n’était pas encore le lycée Darnet, c’était le Collège de St-Yrieix.

Qui m’a rappelé que j’avais demandé à mes parents à être  » externe surveillé « . Bernard Faurel avait fait de même. Nous revenions ensemble le soir à 19 heures.

Je me souviens que le plus souvent nous n’avions pas de surveillant. Mais pas de bruit. Ça bossait. Et j’aimais bien cette ambiance de travail. Plus agréable que tout seul à la maison.

C’est aussi en « étude surveillée » que j’ai vu que certains étaient plus intelligents que d’autres (excusez, on ne doit plus dire cela de nos jours). En particulier pour les mathématiques. Certains résolvaient les problèmes en quelques minutes alors que d’autres dont je faisais partie, séchaient fort longtemps. Jusqu’à se lever et aller voir les rapides du ciboulot.

Je me souviens que pour le « 4 heures », nous avions deux tranches de pain, un morceau de sucre, ou un morceau de chocolat, ou une portion de fromage type « vache Qui Rit ». Mais ce n’était pas de la « vache Qui Rit » et à l’époque il n’y avait pas de date de péremption. Souvent c’était rance.

Je me souviens qu’un demi-pensionnaire était un « demi pantin »

Externe surveillé c’était 900 francs par trimestre.

Les prix de la pension par trimestre :

jusqu’en 3e : 25 650 francs, puis 2850 francs

Les prix de la demi-pension par trimestre :

jusqu’en 3e : 10560 francs puis 11 400 francs

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89volution_du_pouvoir_d%27achat_des_monnaies_fran%C3%A7aises

 » Par exemple, en comparant les quatre années 1960, 1999, 2002 et 2011 (la plus proche dont on ait des données) :

  • Un salaire de 1 000 francs en 1960 avait un pouvoir d’achat équivalent à un salaire de 8 156,68 francs (= 1 243,48 euros) en 1999, 1 310,38 euros (= 8 595,50 francs) en 2002 et 1 530,52 euros de 2011 ;
  • Une somme de 1 000 francs (= 152,45 euros) en 1999 correspondait à une somme de 122,60 francs en 1960 (soit 1 000 / 8,156 68 = 122,60) mais à 160,65 euros (= 1 053,80 francs) en 2002 et 187,64 euros en 2011 ;
  • Un prix de 1 000 euros (= 6 559,57 francs) de 2002 équivaut à 763,14 francs de 1960, 6 224,69 francs (= 948,95 euros) de 1999 et 1 168 euros en 2011 ;
  • Un prix de 1 000 euros de 2011 équivaut à 653,37 francs de 1960, 5 329,35 francs (= 812,45 euros) de 1999 et 856,16 euros (5 616,07 francs) en 2002. « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s