La  » Flow vélo « , 290 km d’itinéraire vélo reliant l’Atlantique au Périgord

https://www.laflowvelo.com/

L’itinéraire :

https://laflowvelo.loopi-velo.fr/#/itineraire

Je n’ai jamais vu de panneaux. J’ai découvert par hasard en recherchant sur la Toile un de mes apiculteurs ! Rien dans les Offices de tourisme.

Il est vrai que le dernier tronçon à l’est est Nontron-Thiviers. On ne va pas jusqu’à Jumilhac ! Pourtant la communauté de communes de Jumilhac participe à la « flow vélo » ! sans doute encore un truc de technocrates. On vous dit par les temps qui courent que les maires ….

Nontron/Thiviers, 29,6 km, 2h 30

On ne voit pas bien le détail de l’itinéraire.

« La Flow Vélo® est un projet porté collectif par la Région Nouvelle-Aquitaine, les trois Départements de Charente-Maritime, Charente et Dordogne, les quatre Communautés d’Agglomération Rochefort Océan, Saintes, Grand Cognac et Grand Angoulême et les six Communautés de Communes, Vals de Saintonge, Cœur de Saintonge, Haute-Saintonge, La Rochefoucauld Porte du Périgord, Périgord Vert Nontronnais, Marches du Périg’Or Limousin – Thiviers – Jumilhac. »

Mais quel nom à la c.. ! Pourquoi pas  » Flow Bike  » ? Décidément je suis totalement foutu. Je parle encore français et même parfois j’utilise le subjonctif. Comment voulez-vous développer notre région si on cause français ? Ah ! quand aurons-nous un  » Family Village  » à Jumilhac-the-Big-Great and large ?

C’est que faire du vélo c’est d’un autre siècle. Mais avec de l’ingliche c’est bobo tout plein.

Je lis « Si le nom de la Flow vélo est un anglissisme « dans l’air du temps », c’est aussi pour parler aux oreilles des touristes étrangers, en particulier des Allemands et Néerlandais, adeptes de vélotourisme. La Région, qui consacre deux millions d’euros par an à l’aménagement des itinéraires cyclables, estime que les retombées économiques peuvent atteindre 65 millions d’euros en Nouvelle-Aquitaine chaque année. »

Ah ah ! un « anglissisme » ! mettez bien le bout de la langue où il faut et vous aurez l’air intelligent. Vélo en allemand ça se dit « Fahrrad » ! et en néerlandais ça se dit « fiets » !

Sud Ouest

Crédit photo : DR

Quand on pense qu’on a nommé une autre route, la Vélofrancette ! et une autre « La Loire à vélo  » ! on est quand même bien plus mieux moderne en Aquitaine, pardon in NiouAquitaine !

 

P.S. on m’écrit :

–  » Eh oui, encore un anglicisme. Mais en est-ce vraiment un ? Je me demande comment il est compris par une personne de langue anglaise! Tout comme « faire son footing ». Ignorance et bêtise ; créativité en panne.  »

– « adissias!
je partage your point of vue à 100% !
l’influence des Rois d’Angleterre sur la nouvelle aquitaine « post mortem » ?  »

– Pascal Ratinaud m’écrit et m’autorise à publier son texte.

 » J’avais déjà réagi à ce « baptême », en février de cette année (Doc joint). Auparavant, j’avais contacté Nicolas Lemeunier, chargé de mission à Charente Tourisme, pour bien connaître les tenants et aboutissants de l’opération, sans risquer de diffuser des mauvaises nouvelles (« Fake News » en français)

Je l’avais fait suivre aux élus locaux* ET au maire de Marthon, Patrick Borie, qui était l’un des principaux initiateurs de l’appellation « Coulée d’Oc » pour la voie verte reliant Le Queroy à Souffrignac, en Charente.

J’avais été carrément plus incisif et « cru » que Henri Habrias…

Vergonha, vergonha !!

Le Ratinòc.

* Car, en tant qu’élu local et siégeant à la Com com locale jusqu’en 2014, j’avais été l’un des acteurs de l’opération de réhabilitation de cette même voie verte côté Dordogne :

– Rachat des dernières propriétés de la SNCF sur la voie ;

– Étude du parcours et contournements des emprises privées (car, malheureusement il y en a beaucoup !), dans le respect des dénivelés d’une voie verte, en particulier le fait que sur une voie verte digne de ce nom, le dénivelé ne doit pas excéder les 5%… ceux qui quitteront la route de Javerlhac pour « attaquer » la côte de Puymoger, puis celle de St Martin le Pin, puis celle de Mérignac et enfin celle de la Bardinie avant d’atteindre Nontron, que ce soit à pied ou à vélo, en chaise roulante ou en patins à roulettes (« Rollers » en français) maudiront ceux qui les auront détournés dans ce traquenard ;

– Travaux de réhabilitation du tracé : arrachage des arbres, etc…. ;

– Inspections (coûteuses) du viaduc du Refuge et du tunnel ferroviaire sous la colline de Goulat ;

– Sécurisation du viaduc (Barrières, grilages anti-suicides…) ;

– Rachat (pour le « franc symbolique » de ce même viaduc… attention : les ruines seront à nous !) ;

– Contacts auprès des propriétaires de la propriété de La Pouyade et proposition d’échanges de chemins communaux sans issue avec le parcours de la voie sur cette propriété ;

– Etc… etc…

Je n’entre pas dans les détails de réunions (Dont beaucoup avec et auprès des charentais, initiateurs en la matière), réflexions et temps passé pour tout cela.

Depuis : aucun progrès, le projet est endormi, « en attente » (Standby » en français), d’autres priorités sont à l’ordre du jour, les arbres repoussent sur la future « Flow vélo » et « Coule, petit vélo » !!!

 MAIS : « C’est quand on n’a plus d’espoir qu’il ne faut désespérer de rien. »  Sénèque

et voici son texte :

 »

COULE, petit vélo ! 22 février 2018

À propos de la « Flow vélo® » (https://www.lacharente.com/La-Flow-Velo-nouvel-itineraire-velo   – Contact : Nicolas Lemeunier, chargé de mission à Charente Tourisme 05.45.69.04.83)

ou Véloroute n°92 appelée à relier l’île d’Aix à Thiviers – 290 km) :

J’ai été agréablement surpris d’apprendre que le nom de la future « voie verte » traversant notre Périgord Vert s’appellera la « Flow vélo® » ¹, alors que les charentais, qui ont eu les couilles vingt ans avant nous (les Nontronnais) d’achever le travail dans ce domaine n’ont pas hésité à appeler leur portion (21 km – Souffrignac – Le Queroy) « La coulée d’oc » il y a de cela bientôt deux décennies !

De même, j’ai été très enchanté d’apprendre que la municipalité de Nontron a récemment inauguré un terrain multisports appelé « City Parc » ² (Journal Sud Ouest 24 nov. 2017 : http://www.sudouest.fr/2017/11/24/le-terrain-multisports-a-ete-inaugure-3975354-1970.php – et https://www.nontron.fr/la-mairie/actualites/380-ouverture-de-l-aire-de-jeux-city-parc ) où l’on se rend compte que le correspondant du journal Sud Ouest l’appelle « City stade » alors que la mairie l’a bien baptisé « City parc » !!! Tant il est vrai que les deux dénominations sont courantes maintenant dans l’hexagone, l’une (City Parc) venant de « City Park »…. directement des States, l’autre « City stade » venant… de chez nous, on en est proud* ! (À Mornac en Charente, il y en a un : c’est toujours un terrain multisports là-bas aussi fort apprécié par les jeunes… et moins jeunes d’ailleurs, et souvent occupé, ceci dit, preuve de son utilité !)

En continuant ainsi dans notre avilissement à la culture anglo-saxonne sans nous en rendre compte, en employant des mots ou expressions dont on ne connaît parfois même pas la signification, il ne faudra pas s’étonner de perdre un jour notre IDENTITɳ….

Je m’en fous, je sais ce que veut dire « Flow vélo® », je me ferai sodomiser culturellement en sachant d’où ça vient, mais nos enfants et petits enfants le subiront en pensant que c’est naturel, que « Ça a toujours été »…. Mais non !!!

Le Ratinòc.

¹  Non pas que je revendique une appellation en occitan, ce ne serait pas forcément le propos ou la pertinence, quoi que….

²   Là aussi : un mot anglo-saxon accompagnant (soutenant ?) un mot français : nos amis grands bretons en rigolent !

* « proud » et non pas « prout » c’est comme ça qu’on dit « fiers » en grand breton.

³ … si ce n’est déjà fait…

® Flow vélo : en quelque sorte : « la coulée à vélo » : l’agence (ou le cabinet : là, je tire la chasse) qui a en charge la communication pour cette opération a bien bris soin de déposer la marque…. Qu’elle (ou il : là, je re-tire la chasse) a POMPÉE sur l’appellation existante de nos amis charentais ! Et ils ont touché quelques centaines, voire quelques milliers d’euros –et vont continuer à en toucher- pour ce coup de maître….

Faites circuler, ce n’est pas une Fausse Nouvelle (« Fake News » en français)… bien que je me méfie de tout ce qui s’écrit « FN » !

il serait même trop tard, puisque la communauté de communes du Périgord Nontronnais a donné son accord à une attribution de subventions pour cette « opération » lors de son dernier conseil communautaire : c’est passé comme une lettre à la poste ! (« Like shooting fish in a barrel » en français de bientôt)

index

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s