» Quelles sont les routes les plus mortelles en Limousin ? « 

https://www.lepopulaire.fr/limoges/transport/faits-divers/2019/01/28/quelles-sont-les-routes-les-plus-mortelles-en-limousin_13121177.html

« Les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) sont formels. En France, 15% des routes sans séparateur central regroupent plus de 50 % des tués hors agglomération et hors réseau autoroutier, entre 2006 et 2015. En Limousin, cela représente 22 axes réputés pour leur mortalité. »

img_1951

Route de Bourdoux vers le Chalard en passant par Cro-Gallet. J’y roule sur l’or ! La mine de Bourneix n’est pas loin.

En Haute-Vienne

 » Les neuf voies où ont été observés 49% des tués en une dizaine d’années représentent seulement 11% de la longueur totale des routes sans séparateurs médian, en Haute-Vienne.

Il s’agit de la D 704 (Limoges – Saint-Yrieix-la-Perche),

de la D 901 (entre Saint-Mathieu (1) et Saint-Yrieix-la-Perche),

de la D 979 (entre Limoges et Eymoutiers),

de la D 941 (sur l’axe Limoges – Bourganeuf en Creuse),

la D 675 (Le Dorat – Saint-Mathieu),

la N 147 (entre Limoges et Bellac),

la N 21 (entre Limoges et Châlus)

la N 145 (sur l’axe Bellac – La Souterraine), et les alentours de Limoges.

Sur ces routes (470 km au total), 78 personnes ont perdu la vie en neuf ans

dont 21 sur la seule N 147 (55 km), qui est de loin la plus meurtrière.  »

Il serait intéressant d’avoir le trafic sur ces routes.

Au moins on sait où on va quand on va dans le Pays de Saint-Yrieix. Je fréquente des routes infréquentables. Je n’ose plus les parcourir à vélo. A pied c’est pareil. Quand une bagnole arrive, vous devez vous jeter dans le fossé.

Depuis quelques mois, je quitte la route de Poitiers à Bellac pour me diriger vers Saint-Junien. Je file ensuite vers Aix-sur-Vienne pour prendre la route se dirigeant vers Châlus. Mais la D675 est aussi « mortelle ». Mais il semble, si j’ai bien lu, que ce n’est pas le cas dans sa partie à 4 voies. Après Châlus, je tourne vers Saint-Nicolas-Courbefy.

Pour les autres départements du Limousin, lisez tout l’article du Populaire.

Mais c’est bien connu, moins on va vite, moins on fait attention ! d’ailleurs voyez les cyclistes. Des tueurs ! lisez :

http://transports.blog.lemonde.fr/2015/02/03/combien-de-morts-chaque-annee-a-cause-du-velo/

Beaucoup de cyclistes, en ville surtout, ont des comportements débiles. On peut voir des parents brûler des feux transportant un enfant devant et un derrière ! Mais un cycliste  contre un piéton ça fait au pire un mort par an sur toute la France.

Il me reste la route de Bourdoux à la Coquille. J’y pratique le multi-modal. En effet dans la côte fort raide (voyez ce que les voitures arrachent de la chaussée à son départ), il m’arrive de descendre de vélo !

(1) donc entre Châlus et Saint-Yrieix en passant par Ladignac et le Chalard.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s