L’étiopathie

J’en découvre tous les jours.

http://www.urml-limousin.org/2018/12/03/ethiopathie/

et comme l’information a le don d’ubiquité (ça ne se consomme pas !) je vous en fait don. Vous n’avez pas à me remercier. Une poignée de main me fera plaisir lors de notre prochaine rencontre.

Jacques Boutard quand il était consulté les jours de foire à St-Yrieix, disait cela à ses patients. Pourtant à l’époque, député ça ne donnait pas droit à autant de ….  que maintenant.

Je ne connaissais pas l’étiopathie. Si F. Mitterrand avait une astrologue docteur en Sorbonne, ce qui n’est pas du pipeau. La Sorbonne c’est quand même à Paris ! ce n’est pas à St-Yrieix ou même à Limoges ! et bien ,N. Sarkozy ,nous dit Wikipedia ,avait ( a toujours ?) un étiopathe. Et dire que je n’ai qu’un médecin généraliste. Mais il est grand amateur d’Hugo Prat, il n’expose pas dans son cabinet des diplômes d’homéopathe, d’étiopathe, d’ostéopathe, mais une reproduction de 3 mètres de long de Corto Maltese. Ce doit être un de ses copains. Je n’en suis pas peu fier.

Mais il ne m’avait pas dit que l’étiopathie soignait tout. Dont l’apnée du sommeil ! et dire que je me mets la nuit une orthèse d’avancée mandibulaire qui me donne une face prognathe qui me fait ressembler à un Dalton ! … sans parler de…bon, je m’arrête sinon vous direz que je suis vendu aux étiopathes de cabinet.

http://stephaniejan.fr/ethiopathie/que-soigne-letiopathie/

Est-ce que je vais pouvoir poursuivre mon généraliste pour défaut d’information scientifique ? Avocats sans cause, pensez à moi.

En France, on aime bien les instituts. Il y a l’Institut de France, mais c’est élitiste, et fortement déprécié par les temps qui courent. J’ai bien connu les Instituts Universitaires de Technologie. Mais dans l’Université avec un grand U (super U !) c’était considéré comme un truc pour les nuls. La ruralité ne manque pas d’instituts, de beauté à la bave d’escargot, etc. Vous constaterez que dans des TPC (Très Petites Communes) il reste le plus souvent une pharmacie et un institut.

Ben on a un Institut Français d’Etiopathie. On n’en est pas peu fier.

http://www.etiopathie.com/

Alors qu’en dit Wikipedia ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tiopathie

« L’étiopathie est une thérapie manuelle proche de l’ostéopathie et de la chiropratique, qui s’inscrit dans la tradition des rebouteux. Elle est distinguable de l’ostéopathie puisque n’a pas du tout le même raisonnement. Née en France, des écoles privées de ce pays ou de Suisse en délivrent des diplômes 1. Elle a aussi fait l’objet d’un rapport en 2010 par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires2. Elle ne figure donc pas dans les médecines listées.  »

Ah c’est né en France. Bien bien, si on pouvait vendre dans le monde entier. Tiens aux Ricains ou aux Chinois ou même aux Vénézuéliens.

 » Du grec « aitia », cause, et « pathos », souffrance, l’étiopathie est une méthode d’analyse des pathologies et de traitement manuel basée sur l’approche systémique du corps humain[réf. souhaitée].

Fondée par Christian Trédaniel en , ce dernier décrit sa technique comme « science qui s’attache à déterminer les causes des maladies pour les éliminer ».

La méthode de Christian Trédaniel s’appuie sur les travaux des plus grands médecins des temps anciens comme Hippocrate [archive] ou encore Ambroise Paré, ces derniers étant parmi les précurseurs de la médecine manipulative [archive].

En paraît la première édition des Principes fondamentaux pour une médecine étiopathique de Christian Trédaniel3, rééditée de nombreuses fois. La principale particularité des principes posés par Trédaniel est de faire reposer sa pratique sur la théorie générale des systèmes, théorie de cybernétique développée par Ludwig von Bertalanffy (1968).

Malgré les similitudes entre l’étiopathie présentée par Dutton et Trédaniel, c’est à ce dernier qu’est attribuée la paternité de l’étiopathie4,5. Les étiopathes, héritiers de la méthode de Trédaniel, distinguent l’étiopathie de ce dernier de celle de Dutton qu’ils rejettent totalement3 « 

 » La principale particularité des principes posés par Trédaniel est de faire reposer sa pratique sur la théorie générale des systèmes, théorie de cybernétique développée par Ludwig von Bertalanffy (1968).  »

Alors là, je dis bravo ! Je ne sais si vous avez lu le Ludwig mais c’est ….

Il fut un temps où c’était très mode.  Bien plus que le structuralisme. On pouvait l’appliquer à tout. Et dire que nos rebouteux limousin ne l’avaient pas lu !

C’est ça le sous-développement !

Lisez plutôt Wiener ou McCulloch ou Introduction à la cybernétique de Ross Ashby. J’ai beaucoup utilisé les exemples et solutions de ce livre quand j’enseignais.

Un lecteur bien informé m’écrit :

 » l’astrologue de Mitterand devait également jouer de la turlute … »

Pour ceux qui ne comprendraient pas, lisez le TLF

http://www.cnrtl.fr/definition/turlute

Comme tout fini chez nous par une chanson, je vous offre Patachou

Et puis-qu’aujourd’hui commence la Folle Journée de Nantes (qui dure plus d’une journée ! pas comme les semestres universitaires à la française qui durent deux mois !)

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Turlute_(musique)

Un autre jour je parlerai des turluttes à calamars.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s