J’en avais rêvé, ils l’ont fait !

en surplis, en soutanes avec la barrette ! ça souffle bien à Ouessant !

Qui voit Molène voit sa peine.

Qui voit Ouessant voit son sang.

Qui voit Sein voit sa fin.

Qui voit Groix voit sa croix.

C’était notre chronique historico-religieuse

 » Ah quel désespoir ma belle mère est tombée dans la Loire
et pour la ravoir les pompiers ont pompé jusqu’au soir
mais quand ils l’ont eue, elle était complètement foutue
ah quel désespoir ma belle mère est tombée dans la Loire ! « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s