A Saint-Yrieix on peut enfin savoir ce qu’est un livre… d’artiste !

https://www.lepopulaire.fr/saint-yrieix-la-perche/2019/02/22/lexposition-enonces-2005-2013-est-a-voir-au-cdla-jusquau-6-avril-etrange_13502923.html#refresh

 

On se sent bien seul quand on visite ce CDLA.

Une fois j’y ai vu des toiles vierges posées dans l’escalier. J’ai demandé quel était le prix pour en acheter pour ma fille qui peint sur toile. On m’a répondu :  » ce n’est pas à vendre, c’est une œuvre d’art « . Génial ! et il y en a disent que les Limousins sont des ploucs, des incultes, des mange-râves, ! (le dico de mon traitement de texte me propose « mange-merde » ! une honte !)

En lisant l’article du Popu, je me dis qu’il faut que je poursuive mes études.  Car j’ai beaucoup de peine à comprendre. J’espère que les profs de français du Lycée Darnet préparent leurs élèves afin qu’ils puissent profiter pleinement de la chance qu’ils ont de pouvoir enfin savoir ce qu’est un livre, et pas n’importe quel BD, manga ou autre babouillé, le « livre d’artiste », à ne pas confondre avec le « livre d’art ».

 

« Les livres sont exposés, avec d’un côté un énoncé et de l’autre, le livre qui y correspond.

Par exemple, l’Enoncé 0501 stipule : « 4 feuilles bleu-jaune-rouge-vert répétées 3 fois avec au milieu une feuille blanche, le tout perforé 2 fois à égale distance du bord droit, alternativement en haut et en bas, dans un livre de 30 pages y compris cette page de couverture ». « Je les ai créés avec des papiers blancs ou de couleurs. …] l’Enoncé 1201, qui se compose de vingt-six pages de différents formats en papier de diverses couleurs », expose l’artiste. Christian Lebrat précise : « J’ai mis une reliure en spirale noire ou blanche, selon les livres. Cette spirale permet de prendre le livre et de le manipuler dans tous les sens, pour une lecture aléatoire ».  »

Les « Loisirs créatifs » y a pas plus tendance ! Car on est créatifs mon coco !

Quant au livre sur papier à lard, je suis en train d’en concevoir un. Je conserve tous les papiers d’emballage de saindoux (je fais dans le lacanisme profond, comme l’IA profonde, saint Doux à ne pas confondre avec saint Pardoux) et de boudins aux châtaignes. Prochaine expo à St-Yrieix. Les Inrocks en parleront. Le Popu peut-être. Le titre déposé dans tout pays y compris l’URSS et les pays scandinaves est « L ‘art c’est lard  »

 

On m’écrit (c’est qu’on peut m’écrire, pas besoin de faire pour cela un livre d’artiste) :

 » Le pire est que ta reliure de papiers gras, « florilège enveloppant, saindoux et boudins », pour peu que tu saches prendre un air inspiré en le montrant, pourrait faire date et te rendre riche…  »

Ah si j’étais riche ! je ferais des livres d’artistes en peau de vache. Limousine bien sûr !

IMG_1285

Troupeau à Bourdoux, Œuvre d’artiste !

Et je me ferais représenter sur la fresque de la Sorbonne. En payant la Sorbonne est prête à tout pour faire sa pub …même sur mon dos ! Ce serait quand même plus raisonnable qu’un doctorat à l’astrologue de F. Mitterrand, tout universitaire en conviendra.

https://s2.qwant.com/thumbr/700x0/d/4/d66ab10425414a966573fb29d2db66e98333f6b5999117594accec0578d2c3/FoireAuxParchemins.jpg?u=http%3A%2F%2Fblog-bibliotheque.paris.fr%2Fvaclavhavel%2Ffiles%2F2017%2F05%2FFoireAuxParchemins.jpg&q=0&b=1&p=0&a=1

source BIS

https://fr.wikipedia.org/wiki/Foire_du_Lendit

 » Peau d’âne « c’est dans le « domaine public », donc trop commun.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s