» les gens ont tendance à s’inquiéter plus fortement pour des événements à faible probabilité sur lesquels ils n’ont pas de contrôle que sur ceux à forte probabilité sur lesquels ils ont un contrôle. « 

source :

https://www.lepoint.fr/societe/il-n-y-a-aucune-preuve-que-les-ondes-sont-cancerogenes-pour-l-homme-16-06-2019-2319196_23.php

 » Il n’y a aujourd’hui aucune preuve que les ondes sont cancérogènes pour l’homme. Par contre, des précautions « oratoires » sont conservées, car on peut rarement être sûr à 100 % sur la non-cancérogénité de quelque chose. J’ai déjà eu l’occasion de rappeler que les cornichons étaient aussi classés dans le même groupe par le Circ.  »

Je me disais bien qu’il y a des cornichons qui sont capables de vous foutre un ulcère qui peut se transformer en cancer. Et ces cornichons, ils causent sur les ondes. Mais c’est leur fond de commerce à certains verts aux mains propres.

Bé oui, on fait beaucoup dans le faux-culisme !

Les popoliticiens savent. Ils ne se gênent pas pour profiter de cette tendance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s