Je me souviens de l’abbé Fulbert Youlou (Deux Fulbert et un Félix)

C’est la lecture de  » L’espion qui venait du froid » de Bob Maloubier qui m’a rappelé Fulbert Youlou.

Quand j’ai préparé la conférence internationale « Pierre Abélard, à l’aube des universités », j’ai rencontré un autre Fulbert, l’oncle d’Héloïse, celui qui a commandité la castration alors qu’Héloïse était au Pallet à côté de Nantes et de Liré.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fulbert_(chanoine)

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9e/Fulbert_Youlou_1963.jpg/200px-Fulbert_Youlou_1963.jpg

« Le chef de l’État congolais a un sens aigu de la mise en scène ; conscient que son aspect religieux lui octroie une force politique, il ne quitte jamais son costume ecclésiastique, si bien qu’outre le surnom d’« Abbé », on l’appelle également « Kiyunga » (soutane en lari)67. On rapporte, concernant sa garde-robe, qu’elle contiendrait toute une collection de soutanes de couleurs blanches, noires, bleues et écarlates, provenant du grand couturier Christian Dior68. Il est aussi dit que pour une visite officielle en France, l’Abbé aurait débloqué 30 millions de francs CFA pour ses dépenses personnelles1. »

 

« En novembre 1965, il fait part de son souhait au gouvernement français de s’installer à Nice pour recevoir des soins102. Mais l’ancien dirigeant congolais n’est pas en cour à Paris2. Yvonne de Gaulle, fervente catholique, n’apprécie guère ce prêtre excentrique2 défroqué qui continue de porter la soutane malgré l’interdiction de l’Église11, et qui affiche ouvertement sa polygamie (il a au moins quatre femmes officielles)15. Contre l’avis du général de Gaulle102, il débarque le au Bourget103 avec femmes et enfants104. Malgré les recommandations de son conseiller aux affaires africaines Jacques Foccart, le chef de l’État français envisage sérieusement de le renvoyer à Léopoldville104. Finalement, l’Abbé est envoyé en Espagne où le régime de Franco veut bien l’accueillir104. Afin qu’il subvienne à son existence, le contribuable français met à sa disposition 500 000 francs1″

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fulbert_Youlou

Le chanoine Kir avait meilleure presse et il nous a laissé un nom propre !

https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Kir

Résultat de recherche d'images pour "chanoine Kir"

On remarquera que le chanoine Kir porte de godillots comme en portent nos jeunes filles, mais le plus souvent sans les lacer !

Edwy Plenel ne nous a jamais dit en quoi étaient faites les soutanes du Félix. Et si il se les faisait offrir par un fabricant de cassis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s