Une réponse à “ » Passat 50ans, si la toá prostata te daissa suau, encontras Diu « 

  1. J’ai romancé l’histoire, mais c’est un type un peu originale qui m’a apostrophé ainsi dans un troquet. j’avais une carte devant moi, il me l’arrache des mains et pointe « la cour Dieu » avant de dire cette phrase qui m’a bien fait rire.
    j’ai « romancé » le reste.

    JPBertrand

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s