Quand la gare de St-Nicolas-Courbefy était active

Capture du 2019-08-17 17-16-32

http://www.anciennesvoiesferrees.fr/mapAVF.php

C’était une voie à écartement normal : 1 435

Ensuite, le train s’arrêtait à Ladignac et au Chalard.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Bussi%C3%A8re-Galant_%C3%A0_Saint-Yrieix

 » La ligne de Bussière-Galant à Saint-Yrieix est une ancienne ligne de chemin de fer française, qui reliait Bussière-Galant à celle de Saint-Yrieix.

Elle constituait la ligne 614 000 du réseau ferré national.

Aujourd’hui, la ligne est déposée. »

La loi du 17 juillet 1879 (dite plan Freycinet) portant classement de 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d’intérêt général retient en n° 98, une ligne de « Bussière-Galant à ou près Saint-Yrieix (Haute-Vienne) »[1].

La Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans obtient par une convention signée avec le ministre des Travaux publics le 17 juin 1892 la concession à titre éventuel de la ligne. Cette convention a été entérinée par une loi le 20 mars 1893[2].

La ligne est déclarée d’utilité publique par une loi le 15 avril 1898, rendant ainsi la concession définitive[3].

La totalité de la ligne (PK 439,100 à 457,278) est déclassée par décret le 12 novembre 1954[4].

  1. « N° 8168 – Loi qui classe 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d’intérêt général : 17 juillet 1879 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 19, no 456,‎ , p. 6 – 12 (lire en ligne).
  2. « N° 26346 – Loi qui concède diverses lignes de chemin de fer à la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans : 20 mars 1893 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 46, no 1546,‎ , p. 841 – 846 (lire en ligne).
  3. « N° 34678 – Loi ayant pour objet de déclarer d’utilité publique, à titre d’intérêt général, l’établissement d’un chemin de fer de Bussière-Galant à Saint-Yrieix : 15 avril 1898 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 57, no 1978,‎ , p. 881 (lire en ligne).
  4. « Décret no 54-1099 du 12 novembre 1954 portant déclassement de certaines lignes et sections de lignes de chemin de fer d’intérêt général », Journal officiel de la République Française,‎ , p. 10676-10677 (ISSN0373-0425, lire en ligne

Si ma mémoire est bonne, ma grand-mère paternelle a emprunté le train pour aller en pélerinage à Sainte Marie. Aujourdh’ui pour aller au temple Zen, il faut le vélo ou une voiture. Idem pour aller à l’église orthodoxe.

Mise en service 1905
Fermeture 1932 – 1941
Concessionnaires PO (1892 – 1938)
SNCF (1938 – 1954)
Ligne déclassée (à partir de 1954)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 614 000
Longueur 22,1 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Nombre de voies Anciennement à voie unique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s