» La diagonale du vide  » n’est pas vide ! ceux qui se sont perdus pendant des heures pour tenter d’aller à  » Family Village  » de Limoges le savent

https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/non-vous-n-habitez-pas-dans-la-diagonale-du-vide_13625005/

 » Non, vous n’habitez pas dans la « diagonale du vide » ! « 

« . L’expression a commencé à être utilisée dans les années quarante par des géographes comme Gravier. Ils partent du postulat qu’il existe une France « pleine » et une autre, vide. L’exode rural des années cinquante participe lui aussi à cette idée. Les gens partent massivement de la campagne et on pense qu’ils n’y reviendront jamais. » »

Pourquoi ne pouvons-nous plus parler de « diagonale du vide » ?

« D’abord parce qu’il y a eu une explosion des zones périurbaines. Elle est entre autre liée à la décentralisation, à une plus grande couverture numérique et aussi à la politique d’aménagement des territoires. L’ex D2000 et l’A20 de Limoges facilitent ce mouvement là. Et puis, pour bien appréhender cette problématique, il faut regarder tous les indicateurs. Et quand on voit la carte du nombre de médecins, des inégalités de revenus, de la densité de population ou encore de l’espérance de vie en France, et bien cela ne forme pas une « diagonale du vide ». Aujourd’hui, on ne peut plus dire que « le Limousin est vide ».

Je ne connaissais plus Limoges si ce n’est son centre. Récemment j’ai vécu une expérience que je ne renouvellerai pas.

J’avais des paquets de lambris de trop. A Nantes on m’a dit, portez les à Leroy-Merlin de Limoges au lieu de nous les ramener. Voila une bonne idée !

Par un temps orageux, nous sommes partis vers Limoges pour aller au fameux  » Familly Village ». Pas de GPS. Je suis allé un jour en ce lieu pour la même raison. Mauvais souvenir. J’étais arrivé par la route de Poitiers, venant de Nantes. J’avais constaté l’absence de signalisation.

Cette fois nous avons tourné autour du Zénith et quelques autres lieux pendant 2 heures ! puis avons trouvé à nous arrêter sur le parking d’un cinéma pour demander notre chemin. On nous a dit, vous en êtes proche. Mais je ne sais trop vous dire comment y aller. Ce matin j’ai voulu aller au McDo et je n’ai pas réussi. C’est fermé et je me suis perdu dans la déviation.

On a tenté. On s’est de nouveau arrêté sur le parking d’un Leclerc. Là on nous a indiqué. Et nous avons finalement vu un tout petit panneau de pas plus de 8 cm de large avec l’inscription  » Family Village  » (quel nom ridicule !) puis parmi la liste des enseignes celle de LM. Euréka … c’est du grec pas de l’ingliche !

Savez-vous que Le Mans a aussi son Family Village. Et même bientôt son Family Village 2 !

Et là on est tombé sur la première flèche « déviation ». Il y en eut d’autres, on a reconnu des lieux où nous étions passé. On tournait en rond pas très rond. On a fini par se retrouver sur l’autoroute menant à Paris (ah Paris est toujours indiqué en France. Je me souviens qu’à Palavas-les-flots, on avait un beau panneau indiquant la direction de Paris). Puis plus de panneau de déviation. On a fini par sortir (sortie vers Ambazac). A la station service on a demandé de l’aide. La personne secourable nous a dit : vous avez choisi la bonne sortie. Il faut passer par Ambazac. Prudemment j’ai demandé … et ensuite c’est bien indiqué ? Et elle m’a répondu : mon frère a perdu 3 heures … Je vous conseille de rentrer chez vous.

Et on est allé se balader dans Limoges, au centre.

Mais on sait maintenant que Limoges s’est étendu comme toutes les autres villes de sa taille. Mais c’est la première fois que nous vivons une telle expérience. Nous resterons sur les voies que nous connaissons. Limoges c’est la jungle urbaine !

Finalement nous sommes allés le lendemain à notre marché annuel de Brive. Et on a facilement trouvé le LM dans la banlieue briviste.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/giratoire-gordini-limoges-nord-travaux-ont-debute-lundi-1697696.html

« Le giratoire Amédée Gordini assure les accès aux zones commerciales ainsi que la circulation de transit pour les usagers empruntant la route Centre Europe Atlantique.

Il permet également la liaison entre les zones résidentielles proches de l’agglomération de Limoges et la zone industrielle nord de Limoges.

Le secteur enregistre un fort trafic en journée. Environ 18 500 véhicules, dont 4 070 poids-lourds, l’empruntent chaque jour. Une fréquentation due en particulier aux zones commerciales situées aux alentours. »

« Il ne s’agit pas d’une bonne nouvelle pour les commerces alentours. Avec la fermeture du rond-point « Gordini », l’accès des clients sera réduit.  »

Vous voulez dire impossible !

Ah Limoges se mérite !

Quant à se promener dans la région … voyez les panneaux, la plupart sont totalement illisibles. Et il y a beaucoup de vide de population autour des agglos ! trouvez un bipède sans plume pour demander son chemin !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s