Sauvetage de meubles

IMG_20190810_094931

La maison de ma belle-mère a été squattée par des Roms. On a réussi à entrer dans la maison. Après avoir fait griller les radiateurs électriques, – il a fallu plusieurs semaines pour arriver à faire couper eau et électricité –  ils ont fait du feu dans l’insert de la cheminée avec les meubles. J’ai réussi à démonter et emporter la plupart. Merci aussi aux services communautaires qui sont venus avec un camion emporter la masse de déchets laissés sur place. En mettant en sacs, j’ai pu constater que nos locataires vivaient confortablement au moins sur le plan alimentaire si j’en juge par les contenants.

J’ai fait plusieurs billets sur ce blog sur comment démonter de tels meubles.

J’ai finalement réussi à démonter et remonter. Ci-dessus une armoire installée dans l’annexe à Bourdoux. A côté la chaise de bébé qui a servi à ma sœur et à moi, puis à mes enfants, puis à mes petits-enfants. On fait dans la réutilisation. Je sais c’est très mauvais pour l’économie, le développement. Et puis est-ce « sécuritaire » ? est-ce bien aux normes ?

Voici une plus belle armoire à glace, elle aussi sauvée du feu. Vous me direz que ces meubles on les envoie très souvent à la déchetterie pour les remplacer par des meubles en copeaux ou qu’on les peint pour faire meubles ingliches (bé les ingliches ils n’ont guère de bois alors ils font en bois de caisse et peignent et nous on copie, la télé nous montrant comment faire)

 

 

IMG_20190716_124520

 

La police nous avait dit que les Roms se passaient les tuyaux. Que ce serait de nouveau squatté.

Mais quelle agence veut se charger de vendre une maison protégée du squat ? Faut-il la murer ? et cela sera-t-il autorisé, la maison étant dans une zone protégée (monument historique en face et derrière)

C’est de nouveau squatté. Mais il reste moins de meubles.

Les nouveaux (je ne sais) ont changé les serrures. Je ne pourrai aller faire les récoltes de fruits. J’espère que nos locataires à titre gracieux (!) les feront… quoique il est plus simple d’acheter au Lidl du coin. Et puis j’éviterai la rougeole !

 » Depuis le 1er janvier 2019, on a recensé 120 cas de rougeole dans l’agglomération nantaise, dont près d’une centaine, rien qu’en juin et juillet, dans la communauté Rom. La propagation est en train de redescendre, suite à une campagne de vaccination de l’Agence régionale de Santé Pays de la Loire, qui a saisi la réserve sanitaire de Santé Publique France.

Toute personne devrait avoir reçu deux doses de vaccin »

« La propagation est en décroissance pour plusieurs raisons. La chaîne est un coupée, _car il n’y a plus d’école_, plus de rassemblements.  Mais aussi parce qu’on a mis en place des mesures de prévention dans les terrains impactés. Ça descend, mais il faut quand même sensibiliser la population sur le fait de bien se vacciner. Toute personne devrait avoir reçu deux doses de vaccin, et si ce n’est pas la cas, il faut se mettre à jour, peu importe l’âge« , explique le docteur Hélène Lepoivre, médecin de Santé Publique France  »

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/rougeole-une-centaine-de-cas-recenses-dans-la-communaute-roms-a-nantes-1565804398

On nous a parlé à la radio d’un cas au festival de jazz de Marcillac. Mais les 120 cas de Nantes, vous n’en avez pas entendu parler. Ouf, je suis vacciné.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s