Je me souviens de la pose de mes premières rustines

Je viens de poser une rustine. La boite existe toujours comme je l’ai connue dans les années 50 à St-Yrieix.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/74/Rustines.jpg/170px-Rustines.jpg

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rustine

« Une rustine est une petite pièce de caoutchouc destinée à obturer un trou sur une chambre à air ou tout autre objet gonflable, afin de le réparer. C’est à l’origine une marque déposée par Louis Rustin1, qui breveta cet accessoire en 19222, mais elle est depuis passée dans le langage courant. Les Établissements Rustin, qui les fabriquent encore aujourd’hui, n’ont modifié ni l’aspect de l’emballage, ni le slogan de la marque : « Unis pour la vie ».  »

La société fondée par Rustin existe toujours et avec le même nom ! ils n’ont pas dû se payer des diplômés de bouisiness scoules !

http://www.rustines.fr/

Allez lire l’histoire, extraits

 »

Cette modeste mais astucieuse invention devient vite un accessoire indispensable, et l’action commerciale n’est pas en reste, de très nombreuses publicités réalisées par M. Gauberti fleurissent dans la presse spécialisée et sur les murs de Paris. Dans le genre provoc :  « VOUS POUVEZ CREVER ! » ou plus poétique :  « BIEN SUR QUE J’EN AI ».

 

Au six jours de Paris, Louis Rustin paye les places aux jeunes des clubs cyclistes avec un casse-croute, un virage et un autre.  Quand une crevaison se produit sur la piste en parquet, un virage siffle (PSCHIIIIIIIIIIIITTTTT) et l’autre répond en criant (RUSTINES – RUSTINES – RUSTINES), bref du marketing avant l’heure. Louis Rustin sponsorise de nombreux coureurs comme Andrée Leduc, immense champion d’avant guerre.  Les publicités n’hésitent pas à citer des rapports scientifiques sur les « Rustines®« .

 » et le procédé de vulcanisation à froid une grande première. Mais ce sont surtout les héros du Tour de France qui feront la renommée de la Marque. La création du « Trophée Rustines® » au sein de la grande boucle, mais également les courses comme Bordeaux-Paris, Paris-Tours, le Critérium national de la route, et le kilomètre Rustines avec ses grands champions comme Daniel Morelon, Gilles Trentin…

 

Au-delà de ce positionnement commercial, c’est bien la publicité qui fait de la « Rustines » un produit populaire. Un peu à la manière de Michelin, les dirigeants ont donné une personnalité au produit avec le personnage des « siamoix ».  La « Rustines® » est tellement populaire qu’elle a même été mise en chanson par Bourvil « La môme Rustines » pour devenir un produit intemporel.  »

Ca nous fait penser à la môme Thérébentine, une des filles de Cécile Dufflot.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s