Ploubazlanec… les camps d’été de Sœur Emmanuelle et le Championnat du monde de bateaux pop-pop

Je continue mon tour de Bretagne, une quarantaine d’années après le premier. Et je vais bientôt passer à Ploubazlanec, côtes du Nord, pardon, d’Armor.

Pas loin Tréguier, la patrie de Renan, à ne pas confondre avec Tréhiguier, commune de Pénestin, petit port sur l’embouchure de la Vilaine dans le sud du Morbihan.

https://map.viamichelin.com/map/carte?map=viamichelin&z=10&lat=48.80091&lon=-3.03279&width=550&height=382&format=png&version=latest&layer=background&debug_pattern=.*

Si ma mémoire ne me joue pas un tour, Ploubazlanec était la ville où sœur Emmanuelle (la notre Arédiens !), la Bretonne, organisait des camps d’été pour les filles de St-Yrieix. C’était fin des années 50 début des années 60. Ensuite je me souviens qu’elle en avait organisé dans les Pyrénées pas loin de Lourdes.

Je me souviens aussi que mes parents ont fait le voyage. Sœur Emmanuelle leur a fait visiter son pays. Mes parents avaient beaucoup apprécié les maisons peintes en blanc, les toitures d’ardoise et les côtes bretonnes. Nous étions habitués aux Abatilles sur le Bassin d’Arcachon. Ma première Bretagne, ce fut quand j’étais étudiant à Poitiers. Nous sommes partis un jour au carnaval de Nantes. Le matin nous sommes allés jusqu’au Croisic et avons suivi la côte sauvage. J’ai été ébloui. J’ignorais que j’allais peu de temps après vivre à Nantes. A cette époque, la Mi-Carême (le jeudi après-midi Nantes ne travaillait pas, un deuxième défilé avait lieu le dimanche) c’était une foule compacte dans les rues. Les lycéens, les étudiants faisaient des groupes compacts. Difficile de rester groupés. Je me suis perdu et j’ai eu bien du mal à retrouver les copains.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ploubazlanec

De nombreuses personnalités sont liées à cette commune dont 3 Prix Nobel de physique.

« Au XIXe siècle, l’activité économique est centrée sur la pêche, notamment en Islande à partir du Second Empire. Au cours de la première moitié du XXe siècle, amenés par le biologiste Louis Lapicque et l’historien Charles Seignobos, la commune devient le lieu de villégiature de nombreux scientifiques : Les Curie (Marie Curie, puis Frédéric et Irène Joliot-Curie), les Perrin, les Langevin, l’historien Georges Pagès, Marcel Cachin, ou le fondateur de L’Oréal, Eugène Schueller.  »

Et son Championnat du Monde de bateaux Pop-po ! Plus précisément à Loguivy de la mer.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/championnat-du-monde-reuni-fine-fleur-du-bateau-pop-pop-loguivy-mer-1450951.html

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-des-records-battre-au-championnat-de-pop-pop-6288107

La Bernerie-en-Retz en Loire-Atlantique a aussi son championnat copié sur les Bretons du nord.

https://actu.fr/pays-de-la-loire/bernerie-en-retz_44012/a-bernerie-retz-top-depart-le-championnat-monde-bateaux-pop-pop_23238498.html

Si je fais une confusion, merci de me corriger.

2 réponses à “Ploubazlanec… les camps d’été de Sœur Emmanuelle et le Championnat du monde de bateaux pop-pop

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s