Mon papa qui gardait son béret à table, il était super en avance ! 

Maintenant le vrai chic parisien c’est d’aller sur les plateaux de télé en gardant son couvre-chef sur la tête.
Alain Mabanckou fait ça très bien avec tout couvre-chef. Et il parle très bien. Normal !
 » Il découvre la lecture d’abord à travers les San Antonio et SAS abandonnés par les immigrés français, que son père lui ramène de l’hôte »
Il ne pouvait qu’aller loin. Je comprends maintenant l’origine de son humour.
Et puis c’est un ancien de l’université de Nantes.
Il est loin le temps où on se découvrait au passage du corbillard à Saint-Yrieix !
Mon papa qui gardait son béret à table, il était super en avance !
retourDePêche
Ma mère aurait pu lui dire  » le couvert est servi « 
A la fin il a acheté une casquette.
Normal ma mère était d’Excideuil et le père Bugeaud aussi ou presque.
ll y a sa statue à côté du château.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s