Chant du coq ou effluves de fumier bientôt inscrits au «patrimoine sensoriel» rural

« Les députés ont voté en commission un texte visant à protéger les bruits et les odeurs de la campagne.

 » La cigale qui craquette ou stridule, le canard qui cancane ou la caille qui cacabe devraient continuer à émettre leurs sons si particuliers en toute quiétude, sans craindre le procès d’un humain indisposé par leurs bruits. Réunis dans le cadre de la commission culturelle, les députés ont voté ce mercredi à l’unanimité – du Rassemblement national à La France insoumise – une proposition de loi portée par le député de la Lozère, Pierre Morel-à-l’Huissier (UDI-Agir et Indépendants) et cosignée par des élus de tous bords.  »

La France terre de l’Etat de Droit !
J’attends la loi autorisant de péter allégrement dans les transports en commun. Si on veut transiter écologiquement, c’est nécessaire. Tout le monde pète.

Arrêtons les discours de pipeautique.

Ce n’est pas en promenant notre président la tête en bas que l’on va diminuer les bouchons qui puent dans les villes qu’on veut beaucoup beaucoup beaucoup plus grosses pour sauver la planete. On doit den si fier.

 

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/chant-du-coq-ou-effluves-de-fumier-bientot-inscrits-au-patrimoine-sensoriel-rural-20200123

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s