Les oppositions à une autoroute Limoges Poitiers sont en marche ! Pas de TGV, pas d’autoroute, pour les ploucs

https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/projet-d-a-147-entre-les-listes-de-gauche-a-limoges-une-autoroute-a-controverse_13751877/

Et vous avez-vu les écologistes patentés se précipiter en Limousin ? ne serait-ce qu’en vacances.

Bé comme il y a des décennies, les lycéens de Darnet par exemple, partiront ailleurs. Ils reviendront pour les obsèques ou l’entrée en Ehpad des parents. Ensuite ils essaieront de tout vendre. Difficilement ! Les panneaux A vendre fleuriront toujours et partout.

Quant à la route voulue par le maire de Saint-Yrieix pour rejoindre l’autoroute existante… on n’en parle plus.

Pour vivre heureux vivons cachés.

« Annoncées par le président PS de Haute-Vienne, les avancées sur l’A 147 ressemblent à s’y méprendre à un pavé dans la mare des listes de gauche à Limoges.

« Le premier à dégainer ? Damien Mazeau, numéro 3 sur la liste « L’écologie en commun » : « Qui souhaite la sécurisation de la N147 ? La liste @lecologieencom1 . L’écologie, c’est notre avenir ! Qui est pour l’autoroute, le CO2, l’artificialisation des sols , l’affaiblissement des lignes ferroviaires ? Les listes #productivistes#Greenwashing », écrit-il, dans un tweet, ce week-end. »

« 

« Ca fait deux ans qu’on attend de voir des avancées sur le projet d’autoroute concédée et là comme par hasard, à trois semaines des municipales, analyse Gülsen Yildirim. Le président Leblois a été convoqué à Paris, deux jours avant… C ‘est une annonce très électoraliste. »

« Entre Massy, Lombertie et Djebbari, il y a une forme de connivence, pousse Gilbert Bernard, représentant communiste sur la liste de Thierry Miguel. Pour diviser la gauche.»  »

« « C’est aussi une question que l’on peut poser à nos concitoyens», ajoute Gulsen Yildirim. Le recours à la consultation populaire – via pourquoi pas un référendum local – séduit également l’insoumise Danielle Soury, tête de liste de Vivons Limoges. « Mais il faudra voir qui pose la question, tempère-t-elle. Et mettre tous les éléments sur la table : coût, impact environnemental… L’argent qu’on met là, on pourrait le mettre ailleurs. Sur les rails et les transports gratuits…» « On dit que ce n’est pas à nous de trancher, mais aux citoyens », ajoute Cyril Cogneras. »

Ah un référendum ! comme à Nantes pour le transfert de l’aéroport !

Ah les transports gratuits ! et la voiture gratuite et le carbu bio gratuit. Et l’huile de palme écolo mon coco !

« « Si on est élu, préconise l’ex-commissaire, on voulait mettre en place des assises du désenclavement, pour parler des problèmes de TER, mais aussi sur les RN 141 et 147. » »

Ah oui causons, causons !

Quand sur la route de Saint-Yrieix à Limoges on a coupé quelques arbres, certains ont crié au scandale.

Mais on chauffe à Limoges avec le bois coupé dans la région ! je vois partir pour les chaudières du chêne. Dans les scieries on coupe du sapin. Qui n’est pas du sapin de pays froids. Pour les merveilleuses palettes dont les bobos font des meubles décos mon coco. Quant au châtaignier…

etc etc

ad nauseam

Il faut dire qu’on ne s’est jamais battu pour ce qu’Olivier Guichard avait nommé l’Arc atlantique. L’important c’est Paris. On peut même devenir Président de la République !

Et puis maintenant les Britishs ont quitté l’UE !

Quand je discute à Nantes avec des gens qui ont eu à faire des transports du ou vers le Pays Arédien, ils m’ont dit tout le mal qu’ils pensaient des voies routières.

Ceux qui ont fait Nantes Limoges s’en souviennent. Ils ne l’ont pas fait deux fois. A moins d’être natifs du Limousin.

Forcément, parler de cette voie de communication par autoroute c’est un complot.

Mais dans 20 ans, rien ne sera fait. J’ai vu en peu de temps construire la 4 voies Nantes-Cholet puis Cholet-Mauléon. Pendant ce temps rien en Limousin. Mais des panneaux indiquant le nombre de morts. Enfin, rien, j’exagère, on a maintenant une déviation de Bellac. Et je ne m’en sers plus. Je préfère aller à Jumilhac en passant par Saint-Junien pour récupérer la route de Périgueux via le bout de 4 voies.

Bé la SNCF nous fait bien passer par Paris pour aller actuellement de Nantes à Toulouse ! de quoi se plaint-on ?

En Bretagne il y a des 4 voies partout. Les petites villes sont actives. La Bretagne c’est le Limousin avec en plus la mer et le dynamisme breton. Et ils sont fiers les Bretons ! ils osent danser attachés par le petit doigt. Et ils ont des écoles Diwan partout.

J’ai mal à mon Limousin !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s