14e jour de confinement : les ordinateurs en panne, le mot de passe perdu, on est maintenant au fond du Périgord Vert !

L’ordinateur en panne, on a sorti celui de secours, celui qui rame. Et au bout d’un jour, il tombe en panne (l’ordi ou le logiciel ? lors d’une mise à jour automatique ? on ne sait).

Il nous restait encore deux ordinateurs !

Un don fait à ma fille et sur lequel on venait d’installer Ubuntu. Il fonctionnait. Je le branche. Pas moyen de faire fonctionner la souris, ni les flèches du clavier ! Pour l’arrêter j’ai dû enlever la batterie.

J’ai repensé à Chirac : les emmerdes arrivent en escadrille !

Je recommence ce matin. Et je n’obtiens qu’un tiret en haut à gauche de l’écran !

Cette fois je peux éteindre par le bouton de l’ordinateur ! c’est déjà ça. Il faut apprendre à se contenter de peu.

Je rallume. Cette fois il semble charger ce qu’il faut. Pas de tiret. Rien. J’enlève la souris. Et ça marche, la preuve, j’écris ce billet.

Mais pas d’accès à mes courriels habituels via le webmail de l’université de Nantes. Sur le site il est dit que l’université est sur le pont, mais je sais que mon ancien département est fermé et sans personnel. Et pas de réponses aux courriels. Aucune procédure automatique pour les mots de passe comme ailleurs. Je m’imagine les étudiants qui ont une panne d’ordi à la maison, etc.

Des parents qui n’ont pas d’ordinateurs, pas de smart-phone…et qui ne reçoivent plus le journal … n’ont pas l’attestation dérogatoire. Bé,  » ont qu’à la recopier ! » Où ? pas vue affichée à la télévision !

Au sujet des personnes âgées, je sais que certaines qui avaient été hospitalisées suite à impossibilité pour le conjoint de s’occuper d’eux, ont été renvoyés dans leur foyer. On comprend bien que le confinement y est de meilleur qualité et le moral aussi. Mais s’il faut appeler les pompiers tous les jours, pas simple…

Ouf, le téléphone marche. On a à la maison 2 portables et un fixe (il a été remis en service par Free avant le confinement, il ne fonctionnait plus depuis 1 mois). Je ne sais comment on récupère une free-box maintenant. Et dans mon cas, il a fallu faire venir un technicien.

Hier j’ai regardé la télé. Décidemment je suis comme mes parents en vieillissant. Je n’accroche pas. Sur Arte, un bon film. Mais vu des tas de fois. Avant le dîner vu une émission sur la vie en Thaïlande pour les Français qui y travaillent. Et aux « infos », un écho de ce qui se passe en Suède. Mais rapide. Pourtant, on y a appris que la Suède ne confine pas. Une jeune interrogée nous a dit qu’ils s’auto-vaccinent et qu’ils ne veulent pas tuer leur économie.

Mais dites ! Greta est suédoise ! on ne l’entend plus !

Ni les écolos patentés ! Ni les anti-vaccins !

Bé c’est qu’il faut de la chimie pour faire des médicaments ! et la chimie ça pollue. Par contre coller des étiquettes sur des boites, on doit pouvoir faire en France. On coud bien des étiquettes sur les vêtements ! Enfin, on  » conçoit  » les étiquettes. Car on les fait coudre, et réaliser en Asie ou ailleurs.

Pour faire de la biodynamie il faut de la bouse, pour avoir de la bouse il faut des animaux domestiques (bé attention aux autres ! les chevreuils je peux vous dire que c’est comme les taupes, c’est plein de puces !), pour faire du bio c’est pareil. Et vous fournir en pâtes suppose du blé dur. Et si on ne fait ça qu’avec le jardin … on n’est pas prêt d’approvisionner les rayons des supermarchés !

On nous annonce qu’on a commandé un milliard de masques à la Chine. Une fois sortis de la pandémie, on fera tout pour ne plus acheter en Chine. Tout le monde dit ça. On fera de l’anti-chinois comme on a fait de l’anti-américanisme dans l’après-guerre. C’est normal. Et on verra le succès des chansons chinoises en chinois, des films chinois, etc.

 » Si tu dois ton pain à un chien, dis-lui « bonjour monsieur le chien »  » est un proverbe chinois.

Un sujet de bac session 2020 !

Et mon autre ordinateur ?

C’est celui que j’avais au labo. On m’a dit que je pouvais l’emporter en retraite. On y a mis Linux. Il peut fonctionner pour le courriel. Pas plus. Et pas de Wifi. Dernier recours. Mais peut-être que la pile de démarrage est HS !

Espérons que l’escadrille n’a pas plus de 3 emmerdes !

P.S.

Au sujet de la Thaïlande. On connaît l’importance du roi pour la population. On a vu dans le reportage hier encore.

Bé c’est qu’il le mérite le roi ! pas comme notre Président de la république !

« Coronavirus. Les Thaïlandais furieux contre leur roi parti se confiner dans un hôtel allemand

Son pays a beau être placé en état d’urgence avec la pandémie de coronavirus, cela n’a pas empêché le roi de Thaïlande, Maha Vajiralongkorn, de partir se confiner ailleurs. Il a pris ses quartiers dans un hôtel de luxe en Bavière avec vingt concubines et une dizaine de serviteurs.  » Ouest-France

On ne dit pas s’il a osé gaspiller un masque comme notre président.

 

3 réponses à “14e jour de confinement : les ordinateurs en panne, le mot de passe perdu, on est maintenant au fond du Périgord Vert !

  1. Excellente expérience. J’avais suffisamment parlé de la situation des «  »gens sans  » ! et puis j’ai rallumé la télé ! le plus dur sera de laisser tomber mon lien avec mon Alma Mater. Enfin, non mon alma mater c’était l’Univ de Poitiers ! à l’époque où celle de Nantes n’existait que rudimentaire…je ne parle pas de celle née en 1461 dont j’ai la bulle du pape en face de moi.
    Je peux maintenant vous suivre de nouveau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s