La Suède de Greta Thunberg, un exemple à suivre ? On ne nous en parle guère ! Qu’en disent les écologistes patentés ?

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-la-suede-se-resigne-interdire-les-rassemblements-de-50-personnes-6793546

« La Suède, qui a opté pour une méthode plus douce que la plupart des autres pays européens en vue d’endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19 et a maintenu son économie en ordre de marche, a interdit ce vendredi 27 mars les rassemblements de plus de 50 personnes, après avoir interdit ceux de plus de 500.

Une session extraordinaire du conseil des ministres a décidé aujourd’hui de limiter les rassemblements à 50 personnes, suivant une recommandation de l’Agence publique de la Santé ce matin, a dit à la presse le Premier ministre Stefan Lofven.

L’interdiction entrera en vigueur dimanche. Ceux qui organisent des évènements qui violeront cette règle seront passibles d’une amende ou d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à six mois.

Si vous n’avez pas besoin de voyager, restez à la maison. C’est sérieux à présent, a déclaré le Premier ministre, don t le pays recense 92 décès parmi 3 046 cas de coronavirus confirmés.

Contraste

Face à la crise sanitaire en cours, la Suède, en contraste saisissant avec le reste de l’Europe, a maintenu ses écoles, ses cafés et ses restaurants ouverts et a encouragé les enfants à poursuivre leurs activités sportives.

Mardi, le gouvernement avait exhorté les bars et les restaurants à se limiter aux services à table, afin d’éviter les files d’attente et d’assurer une distance minimale entre chaque client.

Les autorités appelaient les citoyens à prendre leurs responsabilités et à suivre les recommandations du gouvernement, comme celle de télétravailler si c’est possible, de rester à la maison quand on est malade, de pratiquer la distanciation sociale et de ne pas sortir si on appartient à un groupe à risque ou qu’on a plus de 70 ans.

Alors que cette stratégie douce a été critiquée par plusieurs experts à la fois en Suède et à l’étranger, les autorités suédoises n’ont cessé de répondre que les mesures draconiennes n’étaient pas suffisamment efficaces au regard de leur impact sur la société.  »

 

Et ici :

 »

La BBC pointe également un autre facteur pertinent: la démographie. «Contrairement aux foyers multigénérationnels des pays méditerranéens, plus de la moitié des ménages suédois sont composés d’une seule personne, ce qui réduit le risque de propagation du virus au sein des familles.»

http://www.slate.fr/story/189087/face-coronavirus-suede-choisit-auto-responsabilite-confinement

Les responsables politiques ont également assumé qu’ils souhaitaient garder les habitants en bonne santé physique et mentale, une autre raison pour laquelle ils souhaitent éviter les règles qui garderaient les gens enfermés chez eux. Une stratégie populaire aussi bien chez les gens que chez les entreprises. «Le monde des affaires ici pense vraiment que le gouvernement suédois et l’approche suédoise sont plus raisonnables que dans de nombreux autres pays», explique Andreas Hatzigeorgiou, PDG de la Chambre de commerce de Stockholm. Les autorités n’ont cependant pas exclu devoir mettre en place un confinement à l’avenir. «Je pense que les gens sont enclins à écouter les recommandations, mais dans ce genre de situation critique, je ne suis pas sûr que ce soit suffisant», a expliqué le docteur Emma Frans, épidémiologiste suédoise. »

 

Greta doit avoir lu les experts mondiaux. Elle doit certainement être écoutée par son gouvernement. Là-bas ils n’ont pas décroché le portrait de leur premier ministre. Ils n’ont pas de président, c’est une royauté ! C’est con, nous on a des milliers d’experts sur les réseaux sociaux et ils ne lisent pas le suédois ! Ils diraient sinon que notre Président s’est précipité en nous confinant.

Sur The Guardian :

 »

Outdoors, couples stroll arm in arm in the spring sunshine; Malmö’s cafe terraces do a brisk trade. On the beach and surrounding parkland at Sibbarp there were picnics and barbecues this weekend; the adjoining skate park and playground were rammed. No one was wearing a mask.

The global pandemic has closed down Europe’s economies and confined millions of people across the continent to their homes. But here, schools, gyms, and (fully stocked) shops remain open, as do the borders. Bars and restaurants continue to serve, and trains and buses are still shuttling people all over the country. You can even, if you wish, go to the cinema (it smainly indie fare: The Peanut Butter Falcon and Mr Jones were on at my local arthouse over the weekend).[…]

The prime minister, Stefan Löfven, has urged Swedes to behave “as adults” and not to spread “panic or rumours”.

Panic, though, is exactly what many within Sweden’s scientific and medical community are starting to feel. A petition signed by more than 2,000 doctors, scientists, and professors last week – including the chairman of the Nobel Foundation, Prof Carl-Henrik Heldin – called on the government to introduce more stringent containment measures. “We’re not testing enough, we’re not tracking, we’re not isolating enough – we have let the virus loose,” said Prof Cecilia Söderberg-Nauclér, a virus immunology researcher at the Karolinska Institute. “They are leading us to catastrophe.”

Strong words, but stoicism is a way of life here, as is unflappability. A 300-year history of efficient and transparent public administration, and high levels of trust in experts and governing officials, have left the public inclined to believe what they are told, and that those doing the telling have their best interests at heart.

“I trust that the doctors working with the government know what they are doing, so I suppose we’re as well prepared as we can be,” Robert Andersson, 50, a vendor manager in IT who lives in Södermalm, Stockholm, said. “This ‘hysteria’ that the media is launching is far more dangerous than the virus itself.” […]

“People are starting to ask: are others stupid and paranoid? Or is Sweden doing it wrong?”

  1. https://www.theguardian.com/world/2020/mar/30/catastrophe-sweden-coronavirus-stoicism-lockdown-europe?utm_term=Autofeed&CMP=twt_gu&utm_medium&utm_source=Twitter#Echobox=1585592004

P.S. : Je lis sur twitter : »

“Ce tweet n’est plus disponible car il a enfreint les règles de #Twitter.” C’est ainsi que le réseau social a supprimé deux posts du président Jair #Bolsonaro qui nie la nécessité de prendre des mesures fortes contre l’épidémie de Covid-19. »
Ah ! « plus fortes » vs « douces » en Suède !
PPS : Je ne suis ni bolsonariste ni bolsonarien ni trumpien, ni trumpiste ! mais je suis lecteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s