« Je n’en peux plus de bosser 3 000 heures par an pour produire de la richesse sur laquelle on prélève pour entretenir des parasites. Assez des critiques, des contraintes de gens qui n’ont jamais rien produit ».

Nous faisons un copier/coller de cette lettre parue dans https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/la-terre-je-lui-ai-assez-donne-ecrit-un-agriculteur-avant-de-se-suicider-17-06-2020-12567742.php La semaine passée, Jean-Yves Marrec, producteur laitier de Briec, a mis fin à ses jours en laissant une lettre expliquant […]

Lire l’Article →