On est allé manger la tête de veau à Nexon

IMG_20200626_125508
Excellente !

Menu à 13,50 euros : entrée (3 au choix), plat principal (3 au choix), dessert (3 au choix), carafe de vin (rouge ou rosé), pain, carafe eau.

La tête de veau c’est le vendredi midi.

https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g6996844-d8433887-Reviews-Restaurant_Massy-Nexon_Haute_Vienne_Nouvelle_Aquitaine.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%AAte_de_veau

La tête de veau est un plat consommé en Europe, notamment en France, en Belgique, en Allemagne, en Suisse et en Italie où c’est un repas de Noël traditionnel. Ce plat est préparé à partir de la tête d’un veau.

Il existe un grand nombre d’origines possibles, la plupart légendaires.

De nombreuses confréries et clubs de la tête de veau sont présents dans différentes villes, chacune se réclamant de la vraie tradition de la tête de veau, comme la Confrérie de la tête de veau du Périgord. Il existe à Ussel, en Corrèze, une confrérie vouée à la dégustation et à la promotion de la tête de veau, la Confrérie des entêtés de la tête de veau1. Dans la région lyonnaise, la commune de Saint-Laurent-de-Chamousset est fière de sa confrérie de la Tête de Veau. La ville de Rambervillers possède également une confrérie dévolue à ce mets : la confrérie des Gaubregeux Gousteurs de Tête de Veau. Ses habitants furent d’ailleurs surnommés « têtes de veau » selon les écrits de Gustave Fraipont : « Entre la poire et le fromage, nous blaguerons un peu les habitants de Rambervillers !… Les « gens de Rambervillers », ou, comme on dit dédaigneusement, les « têtes de veau2 » ! »

Ces confréries et leur culture sont relancées après que le président de la République, Jacques Chirac, a déclaré que la tête de veau était un mets honorable, et qu’il en dégustait à de nombreuses reprises3

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nexon_(Haute-Vienne

« L’économie de Nexon a été en premier lieu liée à l’élevage équin pratiqué par la famille de Nexon sur ses terres. C’est dans les haras de Nexon qu’ont été élaborés les croisements qui ont donné naissance à la race anglo-arabe16. Au XIXe siècle, l’élevage équin du baron de Nexon à partir des années 1840 est considéré comme le plus important du Limousin »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s