Quand le couple Pompidou séjournait entre Ladignac et St-Hilaire-les-Places en juin 40

https://www.lepopulaire.fr/ladignac-le-long-87500/actualites/l-epopee-guerriere-et-romantique-du-couple-pompidou-en-haute-vienne_13815987/

Le Populaire m’apprend que Pompidou et sa femme ont séjourné entre Ladignac et Saint-Hilaire-les-Places. Et me rappelle la débâcle dont me parlait mon père.

 

1940-georges-pompidou-a-ladignac-le-long-et-saint-hilaire-le_4856016

« N é en Haute-Auvergne de parents instituteurs, Georges Pompidou est un brillant professeur de lettres de 27 ans quand il entre au prestigieux lycée Louis-le-Grand, à Paris en 1938. Il est mobilisé en septembre 1939 au sein du 141ème régiment d’infanterie alpine (RIA) de Marseille, où il rejoint l’armée des Alpes en tant que lieutenant de renseignement. Claude, qu’il a épousé en 1935, craint pour sa vie.

Il est d’abord envoyé avec ses hommes au contact de l’ennemi en Lorraine, où sa maîtrise de l’allemand aurait été utile à l’armée. Là, le futur Président de La République connaît la drôle de guerre : « il faisait très froid, on attaquait pas, on subissait la loi de l’adversaire. […] Rien ne pouvait être plus débilitant. » Puis il s’engage pour la Norvège au printemps 1940, pour se battre enfin. Mais alors qu’il s’apprête à embarquer, l’Allemagne attaque la Belgique et la France et son commandement le renvoie sur le front de l’Est. Demi-tour…

« À partir de là, on nous replia précipitamment pour nous éviter l’encerclement […]. Au prix d’une désolante course de vitesse, nous devions nous retrouver libres et en ordre à Saint-Hilaire-les-Places au moment de l’armistice (25 juin 1940). Notre dernier dispositif théorique de combat se situait sur la Gartempe chère à Jean Giraudoux. » [Le célèbre auteur bellachon, qui vient alors d’être nommé à la tête du ministère de l’Information, NDLR].

Les soldats du lieutenant Pompidou sont cantonnés dans les granges des fermes autour de deux hameaux situés entre Saint-Hilaire et Ladignac-le-Long : Pommet et La Grenerie. Là se trouve l’auberge de Marcellin Hemard, où logent et se restaurent les officiers. Nous sommes fin juin et la situation s’enlise… Le lieutenant Pompidou se lie avec la famille Monneron qui habite tout près et avec laquelle il écoute les nouvelles de Radio Londres, avides d’espoir. »

« « C’est alors que ma femme réussit miraculeusement à me rejoindre. Comment avait-elle pu savoir où nous étions, comment, seule avait-elle pu arriver en Haute-Vienne ? Aujourd’hui encore, je l’imagine difficilement. » En fait Claude Pompidou a d’abord sauté dans sa Renault Celtaquatre et a pris la route encombrée de Paris vers la Bretagne. Puis demi-tour quand elle a appris les changements de plans de l’État-Major et, dans le chaos qui suit, un incroyable jeu de piste qui la mène au Sud de Limoges. C’est très éprouvée mais heureuse de retrouver son Georges, que débarque cette grande jeune femme blonde et souriante, au volant de son petit bolide surnommé “Dalila”. À son arrivée, Georges Pompidou l’installe chez la famille Monneron, à quelques centaines de mètres du « campement » de son unité  »

En lire plus sur Le Popu

https://fr.wikipedia.org/wiki/Renault_Celtaquatre

http://celtaquatre.free.fr/pages/accueil.htm

 » Le , à l’Armistice le régiment se trouve sur la voie ferrée de Chalus à Nexon, le colonel Granier peut dire à ses hommes : « Le 141e garde la fierté de n’avoir jamais été battu par l’ennemi. » Le cœur serré passe son régiment en revue. c’est un beau régiment de vainqueurs à l’œil fier, à l’allure dégagée qui défile devant lui, non un troupeau de vaincus, un régiment toujours prêt à se battre, et qui, les larmes aux yeux, a déposé les armes1.  »

https://fr.wikipedia.org/wiki/141e_r%C3%A9giment_d%27infanterie

Reformé en 1944 comme 141e régiment d’infanterie alpine, il participe à la reconquête du col de Larche (22-).

On n’est pas loin de Bourdoux !  » Pompidou à Bourdoux  » ce serait quand même plus  sympa que  » Pompidou, des sous  » !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s