Je me souviens de Francis Carco

Mon ami Claude avait sa mère qui s’est occupée de Francis Carco à la fin de sa vie à Paris. Je me souviens qu’il m’en avait parlé suite à une visite à sa mère à Paris.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Carco

François Marie Alexandre Carcopino-Tusoli dit Francis Carco, né le 3 juillet 1886 à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et mort le 26 mai 1958 dans le 4e arrondissement de Paris, est un écrivain, poète, journaliste et parolier français.

[…]

De 1948 à son décès dû à la maladie de Parkinson, Carco habitera au no 18 du quai de Béthune, sur l’île Saint-Louis, à Paris. Il meurt le 26 mai 1958 à 20 heures, en écoutant L’Ajaccienne jouée par la Garde républicaine, qui passait sous ses fenêtres. Il est inhumé au cimetière parisien de Bagneux. »

« Il est l’inventeur de l’expression « le milieu » qui désigne le crime organisé en France, abrégé de sa phrase « un milieu très spécial ». »

https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9sus-la-Caille

Ma mère m’avait un peu expliqué…

Mon ami Marc me signale un de ces amis :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s