Lo Turlututu (l’hymne des Limousins ?) à l’Opéra de Limoges

Bref extrait du « Concert des Cités Unies » à Limoges, le 9 décembre 2009.

Un grand orchestre rassemblait, pour deux soirées seulement, des élèves du Conservatoire de Limoges auxquels étaient venus se joindre, pour l’occasion, de jeunes musiciens des écoles de musique des villes jumelles : Charlotte (Etats-Unis), Fürth (Allemagne), Pilsen (République tchèque), Seto (Japon) et Grodno (Belarus).

Cette évocation du Turlututu, qui a surpris et ému le public, a été aussi le prétexte de clins d’yeux facétieux à Offenbach, Ravel… et Ségurel !

Compositeur et chef d’orchestre : Alain Voirpy

A la chabrette : Gaëtan Polteau

8 décembre 2017 au CCM Jean-Gagnant, le département de musique traditionnelle du Conservatoire à Rayonnement Régional de Limoges fête ses 30 ans en fanfare avec deux marches de noces.
La première, « Mena-la pitit, mena-la », est encore bien connue dans la région de Confolens et la seconde était jouée par le violoneux François Malthieu, de Tarnac. Il la tenait d’un violoneux plus âgé, « Rata », dont on ne connait pas le prénom.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s