Quand on était  » fier comme Artaban  » (Eriá fiar coma Artaban)

Je viens de lire le dernier billet d’un de mes blogueurs préférés. Il m’a rappelé l’expression.

https://rapieta.wordpress.com/2021/08/16/los-que-demoran-benoit-coquard/

 » Artaban était :

De la fierté légendaire des premiers, et de celle, romanesque, du second serait née cette expression, toujours employée « 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fier_comme_Artaban

Ah mon premier couteau !

Acheté en vendant chez Charles les cartons ondulés. Il en a fallu des cartons !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s