Quand je vous dis que l’écriture normée en occitan, c’est du chinois pour les vieux Limousins !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Norme_classique_de_l%27occitan

« La norme classique est une norme orthographique utilisée pour écrire la langue occitane dans sa diversité dialectale. Elle est dite « classique » parce qu’elle se fonde en grande partie sur l’orthographe médiévale des troubadours de langue d’oc dans l’objectif de limiter la phonétisation de la langue afin de faciliter la compréhension interdialectale à l’écrit et de généraliser les différentes prononciations dialectales à l’oral. Dans les faits, elle standardise globalement les dialectes, réduisant ainsi les différences sous-dialectales plus nombreuses en écriture mistralienne. Cependant, elle ne standardise pas la langue occitane.

Cette orthographe conserve toutefois des modifications modernes présentes dans l’écriture mistralienne de la langue comme l’évolution du -l en -u pour le dialecte provençal (natural > naturau, alors qu’elle revient au -v qui était devenu -b dans l’écriture mistralienne du dialecte languedocien), ou encore la permutation du -l en -r (soldat > sordat). En revanche, l’écriture classique intègre des évolutions inédites comme le remplacement par un -ç de certains -tz, -ts, -s anciens vis à vis de l’étymologie latine du son -ti (cantio > canson (ancien occitan) > cansoun (occitan moderne mistralien) mais cançon (occitan moderne classique).

Elle a été élaborée à la fin du XIXe siècle par Joseph Roux, Prosper Estieu et Antonin Perbosc, et décrite à partir de 1935 par Louis Alibert (dans sa Gramatica comme une réforme du système de Frédéric Mistral). Elle a été améliorée à la suite de la parution de la Grammaire occitane du majoral du félibrige Joseph Salvat (1943) puis adoptée par les universitaires à partir de 1945 en parallèle de la création de l’Institut d’études occitanes (IEO).

Elle tend à s’imposer par l’enseignement et l’édition scolaire à la place de la norme mistralienne, désignée alors paradoxalement comme « moderne » bien qu’elle soit plus ancienne. Elle est concurrencée par la norme bonnaudienne (pour l’auvergnat), par la norme de l’École du Pô (pour le vivaro-alpin) et par de nombreux systèmes locaux. »

Nota bene : cette traduction a été faite avant l’adoption puis le rejet par Donald Drump de l’hydroxychloroquine !

et bien sûr, méfiez-vous des mauvaises analogies !

2 réponses à “Quand je vous dis que l’écriture normée en occitan, c’est du chinois pour les vieux Limousins !

  1. Vous êtes extraordinaire !
    Je suis tombée sur vos textes une nuit d’insomnie, et maintenant, la nuit, j’y retourne pour me distraire.
    J’aime beaucoup votre esprit, tout court et critique !
    Claude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s