Alexandre Vialatte :  » Puis-je me permettre de vous rappeler le point d’exclamation que vous m’aviez promis ? « 

Lettres à mon fournisseur de machines à écrire

Monsieur Fioux-Milan

2, rue d’Assas

Clermont-Ferrand

Le 20 octobre 1930

Cher Monsieur

Puis-je me permettre de vous rappeler le point d’exclamation que vous m’aviez promis ?

Pourriez-vous m’établir aussi le reçu garantissant en même temps ma machine. Je suis toujours enchanté de mon acquisition au point d’exclamation près et vous pris de croire, cher Monsieur, à mes meilleurs sentiments.

A. Vialatte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s