Quand je vois certains de nos bourgs du Limousin et du Périgord vert, je me dis que …

l’on devrait faire appel au stritart version verte.

ant faut y aller… @sirius1936
·STUPÉFIANTE MÉTAMORPHOSE Où comment l’art peut transfigurer le réel. Fascinant.

Mais il ne faudrait pas ça à Angoisse *! ça me ferait peur. J’ai lu 20 000 lieues sous le mer dans ma jeunesse. Certes une version expurgée dans la Bibliothèque verte. Oui on m’a trompé ! je m’en suis rendu compte quand j’ai acheté les copies des livres publiés par Hertzel. Normal quand on visité le Musée Jules Verne à côté de la statue de la vierge Marie sur la butte sainte Anne à Nantes.

* Angoisse, Dordogne. Le nom d’Angoisse provient de l’occitan angoissa signifiant « défilé, gorge » (probablement celui/celle des vallées de la Loue et de la Haute Loue), dérivé du latin angustia

Du latin angustia (« resserrement », d’où « défilé », « difficulté, gêne, situation critique »)[1][2], dérivé de angustus (« étroit, serré »).

On connaît quand on fait la route de Jumilhac à Excideuil en passant par Angoisse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s