On apprend de ses petits-enfants, aujourd’hui le Hardbass, Adidas, B. Tapie, les tapis au mur, les Gopnik, l’URSS

Un petit-fils de bientôt 13 ans m’a expliqué tout ça.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hardbass

« La hardbass, ou hard bass (russe : хардбасс) est un genre de musique électronique ayant émergé en Russie durant les années 2000, inspiré par l’UK hard house, la bouncy techno, la scouse house, le powerstomp et le hardstyle.

Caractéristiques

Le Hardbass se caractérise par un tempo rapide (habituellement 150–170 BPM), généralement des donks[Quoi ?], des lignes de basse distinctes (dans le style hard bounce), des sons distordus, un kick lourd et parfois du rap.

La Hardbass deviendra un stéréotype central de l’ère Gopnik, influencée par les classes populaires de l’Ex Union Soviétique.

Il n’est pas rare de pouvoir observer sur les pochettes d’albums ou dans les clips l’utilisation de symboles politiques de cette époque comme la faucille et le marteau ou plus rarement l’étoile rouge, souvent utilisés à usage symboliques et représentatifs du patrimoine populaire russe.

Histoire

La Hardbass émerge durant les années 2000 dans les pays de l’Est.

En 2015, le Hardbass devient soudainement populaire sur internet avec la sortie de la video Cheeki Breeki Hardbass Anthem par le Youtubeur Apartje, reprenant dans son titre une expression argotique issue du jeu S.T.A.L.K.E.R. Ce style de musique jusque là peu connu du public international va alors se diffuser sous la forme d’un mème. Plusieurs nouveaux artistes émergent, comme par exemple DJ Blyatman. Le YouTubeur Life of Boris va également réaliser plusieurs titres de Hardbass, le plus célèbre étant Slav King qui totalise plusieurs dizaines de millions de vues »

Et les Gopniks ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gopnik

« 

Gopnik (du russe Гопник) est un nom péjoratif désignant en Russie, en Ukraine, et dans les pays de l’ex-URSS un homme de classe populaire vivant généralement en banlieue, avec un niveau d’éducation bas et un revenu souvent faible.

L’équivalent féminin est appelé gopnitsa (en russe гопница).

Il s’agit d’une culture jeune.

Apparence et comportement

De nombreux stéréotypes sont associés au gopnik. Il est souvent représenté accroupi dans un espace public (parcs, arrêts de bus…). Cette position serait héritée des prisonniers soviétiques qui ne souhaitaient pas s’asseoir sur le sol froid1.

Les gopniks sont souvent vêtus de survêtements Adidas, popularisés pendant les Jeux olympiques d’été de 1980 par l’équipe olympique soviétique2, certains vouant une vraie passion pour les « trois bandes » de la marque. Cela dit, certains gopniks renient la marque d’origine, se tournant vers des contrefaçons, Adidas étant une multinationale, contraire à l’esprit du courant.

Parmi les attributs du gopnik on retrouve les graines de tournesol, les cigarettes bon marché, le kvas, la vodka, les mocassins, le béret et leur style de musique favori : le hardbass.

Les gopniks traitent les gens de l’Ouest de western spy (espion de l’Ouest en anglais), comme par exemple le duo Hardbass School qui ont créé une chanson où ils qualifient le célèbre youtubeur PewDiePie de western spy3.

Origine

Gopnik est l’acronyme de «Городское общество призора» («Gorodskoye obshchestvo prizora») GOP, du nom de l’hôtel réquisitionné au 19e siècle pour créer une institution où on entassait les jeunes gens pauvres se livrant à la petite délinquance, dans un but de réinsertion, mouvement de jeunesse qui s’est ensuite étendu dans le pays et qui a continué d’exister à l’ère soviétique. »

Si vous voulez suivre ce youtuber

https://www.youtube.com/channel/UCrGfq7-BEUT0RlPU3__ucgg


Et la musique ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s