Je me souviens de  » Un dernier verre pour la route « 

L’alcoolisme, tout le monde (non ?!) connaît ses ravages. L’alcool – peut importe le contenant ! – est une drogue qui amène bien des drames.  Je vois le verre cassé sur les pistes cyclables, parfois les étiquettes d’alcool forts, beaucoup de vodka. Ah la vodka, celle qui m’a rendu bien pénibles certains repas de colloques, par exemple en Minsk en Biélorussie. Pour le repas, les membres du parti s’étaient invités. Et le repas a commencé par les toasts à la vodka. Ceux qui ont assuré la « convivialité » ont dû boire une centaine de verres ! Et que ça puait l’alcool à bruler !

Maintenant, l’alcool est accompagnée d’autres drogues. On est à l’époque du big, de l’hyper, du « binge drinking » (1) car avec l’ingliche c’est beaucoup mieux. « Biture express » ça fait trop con. Et « bringue » trop vieux (2).

Et pourtant ! il est loin le temps où l’on disait à celui qui reprenait sa voiture,  » encore un verre pour la route ?  » et il ne s’agissait pas de verre d’eau !

 

(1) rien à voir …quoique, avec l’alcool de pommes de terre bintje. Purée, faut pas confondre !

(2) binge signifie bringue ! mais nos médias n’ont pas les moyens d’avoir un dico.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s