Ah, si je n’écoutais pas la radio, je ne saurais pas que je suis vieux ! 5,9 millions de personnes âgées de plus de 75 ans

« Sur les 5,9 millions de personnes âgées de plus de 75 ans, seules 1,6 million sont en situation de dépendance, en France, affirme l’Insee. Ces « apprentis seniors » représentent 9,3 % de la population : 5,7 % sont des femmes, et 3,6 % des hommes. »

J’ai toujours froid aux extrémités, mais c’était pareil quand j’avais 5 ans ! Et je roule plus à vélo actuellement que quand j’avais 5 ans. Mais j’ai maintenant la mauvaise habitude de prendre mon petit-déj en écoutant la radio de service public. Et on m’y répète que je suis vieux. De quoi vous foutre la journée en l’air.

« Au 1er janvier 2020, la population française continue de vieillir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans représentent 20,5 % de la population, contre 20,1 % un an auparavant et 19,7 % deux ans auparavant. Leur part a progressé de 4,7 points en vingt ans. Le vieillissement de la population s’accélère depuis 2011, avec l’arrivée à 65 ans des générations nombreuses nées après-guerre. Entre 2000 et 2020, la hausse est de 2,4 points pour les habitants âgés de 75 ans ou plus, qui représentent près d’un habitant sur dix au 1er janvier 2020. En revanche, la proportion des jeunes âgés de moins de 20 ans a reculé de 1,9 point pour s’établir à 23,7 %. Les habitants âgés de 20 à 59 ans représentent, quant à eux, la moitié de la population, soit une baisse de 4,4 points en vingt ans.

Selon le scénario central des projections de population publiées par l’Insee en 2016, si les tendances démographiques se maintenaient, la France compterait 76,4 millions d’habitants au 1er janvier 2070. La quasi-totalité de la hausse de la population d’ici 2070 concernerait les personnes âgées de 65 ans ou plus, avec une augmentation particulièrement forte pour les personnes de 75 ans ou plus. Jusqu’en 2040, la proportion des personnes de 65 ans ou plus progresserait fortement : à cette date, plus d’un habitant sur quatre aurait 65 ans ou plus. Cette forte augmentation est inéluctable et résulte majoritairement de l’amélioration de l’espérance de vie qui s’est déjà produite, ainsi que de l’arrivée dans cette classe d’âge de toutes les générations issues du baby-boom. Après 2040, la part des 65 ans ou plus continuerait à progresser mais plus modérément. En 2070, leur part pourrait atteindre 28,7 %. Quant aux habitants de moins de 20 ans, leur part diminuerait et atteindrait 21,3 % en 2070. Enfin, la part de personnes âgées de 20 à 64 ans baisserait également et serait de 50,0 % en 2070. »

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4277619?sommaire=4318291

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s