3 réponses à “ » Et si Nexon m’était conté « , le blog de Jean-Fançois Nys

  1. Monsieur,
    Je découvre votre site.
    Je suis originaire de La Meyze et mes parents ont vécu à Nexon de 1956 à 2015.Je m’y suis installé pour la retraite. J’ai fréquenté le collège de 1957 à 1960. Gay-Lussac ensuite.
    J’ai lu avec attention l’ensemble des informations que vous avez collectées sur Nexon et je vous remercie de les publier. J’ai quelques images de mon enfance que je pourrai vous donner si elles vous intéressent. Notamment des ostensions des années 1960.
    Au plaisir de vous rencontrer.
    Michel Barry
    15 impasse Jean-Moulin
    87800 NEXON

    • Bonjour,
      Ce n’est pas moi l’auteur du blog sur Nexon. Mais je recense les informations sur les Ostensions de la région. Je publierai volontiers vos images en citant la source (à moins que je ne désiriez n’être pas cité). Je passe à Nexon chaque fois que je vais de Nantes à Bourdoux (Jumilhac). Au plaisir d’une rencontre.
      http://lefenetrou.blogspot.fr/

  2. Je suis pelaude de naissance, nexonnaise par ma mère,
    chamboulivoise par mon père . Mon nom: M.th.Mayne (épouse Champeaud)
    mes grands-parents maternels, Martial et Marie Thomas(née Deville) ont acheté après la grande guerre, la maison du Dr.Thomas (sans parenté) place du marché.
    Ma grand-mère est décédée à 63 ans ,en 1946, mon grand-père, chez nous, à Eymoutiers en 1953. Ma mère et ma tante ont vendu la maison(à Me Jouhaud,) elle a été revendue depuis.Je regretterai toujours ce jardin magnifique: d’ agrément au sortir de la cour, plus haut: potager, au fond de grands arbres où nous faisions de mystérieuses cachettes…dans la cour: une fontaine alimentant un bac et un petit lavoir: l’eau provient des terrains de la famille de Nexon, de l’autre côté de la rue « des écoles » maintenant: un parking !!!
    Je me souviens des voisins:l’hôtel Massy, la maison Pradeau, Mme Nouailhas (orth ?) le coiffeur et Mme Debord, la famille Fouillaud (Denise, épouse de Robert, est aussi pelaude !), la famille Charreix, l’incontournable René Laspougeas, sa jument et sa carriole ( la gare est si loin !!
    si quelqu’un peut me donner des nouvelles de Jacqueline André, ma condisciple au lycée, son père avait un salon de coiffure à côté de l’église, et de Christiane Bourdeix hébergée chez ses grands parents, pâtissiers….j’ai connu aussi Marie Jo Conort, Michel Grammagnat (son père était de l’âge de ma mère), époux de Mireille Longequeue. Je rencontrais Mr Longequeue aux repas des anciens de Gay-Lussac( je suis H K 1954-55)
    Mon grand-père, orphelin de père à 3 ans a travaillé très jeune,, palefrenier au château de la Garde, à son mariage, ma grand-mère est entrée au service comme lingère, puis femme de chambre.Après la grande guerre (mon grand-père est revenu: pieds gelés !!) ils ont quitté le service.
    nous cousinons avec la famille Latouille-Mourier de Chantelauve, dont la descendante: Marie Thérèse avait épousé André Bonnaud, elle est décédée en 2015, sa fille aînée Marie-Andrée épouse de Francis Rapy, l’a suivie quelques semaines plus tard, sa seconde fille Élisabeth, épouse de Pascal Desmoulin a bâti sa maison sur un terrain aux Garennes, venant de mes grands parents.
    je vais à Nexon quelquefois et tourne et retourne, mais le passé est…loin n’est ce pas: la maison est là, plus de jardin…mais pas encore de H L M !!!
    Bonne soirée à vous tous, nexonnais et merci de m’accueillir parmi vous: enfin: si vous le voulez bien…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s