Je viens de découvrir le « chat-bite » ! c’est là que je constate à quel point je suis déconnecté du réel

Par hasard je suis tombé sur un tweet avec ce texte « Le fameux « chat-bite », l’origine » :

chat-bite

Mes restes d’allemand m’ont fait traduire le texte : La viande fait (donne)  la viande » (mais fleisch est l’orthographe dont je me souviens).

Sur la Rentela, je trouve :

http://blog.cnbeyer.com/history/renaissance-history/well-thats-awkward-when-the-cat-gets-hold-of-someones-genitals/

 »

‘Flaisch macht Flaisch’ is from the old German proverb ‘Fleisch macht Fleisch, fisch macht nisch’. It would roughly translate to ‘meat gives meat, fish gives nothing’, meaning that meat is more nourishing than fish.

Fleisch is in German also connected to ‘Fleischeslust’, which means carnal desire. The fish can be connected to the catholic tradition of eating fish on friday, or abstinence from eating meat.

So in this picture, the proverb is interpretated (sic) in a raunchy way. The nun wants to trade the fish that implicates abstinence from meat/lust for the meat that obviously represents carnal desire.

Considering the subject, time period (1555) and origin (Germany, as indicated by language), it is presumably Protestant propaganda. Nuns and monks were widely depicted as subsumed by material desires in contrast to their vows, and Protestants had rejected celibacy as a requirement for priests. Quite the opposite, they commonly emphasized the importance of marriage, children and family bonds.

Thus, the nun is desperate to “get some” as a woman would naturally want, presumably from the leering man in the jester’s cap hanging out the window, who has just been emasculated.  In a further bit of satire, a phallus also dangles from her rosary.. »

Bien, mais alors le chat-bite c’est quoi ?

 »

chat-bite \ʃa.bit\ masculin

  1. (Vulgaire) Jeu potache dérivé du traditionnel chat perché dans lequel l’un des participants doit toucher un de ses camarades de jeu sur les parties génitales, en criant « chat-bite ! ».
    • Après avoir fait l’unanimité, les « Guignols » suscitent désormais des avis partagés. […] Les affaires médiatiques en cours (le dopage, le foot, la mairie de Paris ) ont été traitées à leur juste mesure. Avouons-le : oui, on a encore bien rigolé cette année. Le « chat-bite » par exemple, qui voit la marionnette Chirac réinventer le jeu du chat perché pour éviter de rendre des comptes sur les affaires, aura été une de ces inventions fulgurantes dont on se régale des semaines entières. — (« L’année agitée des « Guignols » », Le Parisien, 26 décembre 2000)
    • Notre ami, l’enseignant, est carrément bourré et son instinct pervers le pousse à glisser incidemment des boulettes de viandes dans le décolleté de la pulpeuse secrétaire se trouvant à sa gauche, puis à les écraser avec la paume de la main […] Cette dernière se prend au jeu et entame une partie de « chat-bite »… Par chance, la femme de mon voisin ne s’en aperçoit pas, et pour cause, elle tient une de ces casquettes ! — (Jyhel, La Bulle du Temps, Éditions Publibook, 2011, page 85)
    • À cet âge, les garçons inventent des jeux stupides, comme le chat-bite dont le but est de saisir les attributs d’un partenaire. — (Thomas Lélu, Perdu de vue, Éditions Léo Scheer, 2015)
    • On se marre comme des fous en jouant à chat, chat perché, et même chat-bite quand on a un peu trop picolé. — (Bérengère Krief, La prochaine fois je vous montre mon chat, Flammarion, 2015, prologue)  »

https://fr.wiktionary.org/wiki/chat-bite

Il paraît qu’à l’école …

Cliquer pour accéder à guide_jeux_dangereuxWEB_2011_175117.pdf

 

J’ai acheté l’Art d’être grand-père de Victor Hugo, et je n’ai alors rien lu à ce sujet. Je devrais revoir ma bibliographie. On est au XXIe siècle ! l’homme a fait des progrès.  On nous dit aussi que la femme le rattrape. On parle de chat-foune !

Tiens, on s’en tient au français !

En tout cas, j’en ai loupé en ne regardant pas la télé !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s