Noël au Québec dans les années 80 avec Rock et Belles Oreilles (RBO)

Jean Chrétien

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Chr%C3%A9tien

 » Jean Chrétien, né le 11 janvier 1934 à Shawinigan (Québec), est un homme d’État canadien. Il est le 20e premier ministre du Canada, en fonction du 4 novembre 1993 au 12 décembre 2003, sous la bannière du Parti libéral du Canada.

Élu député lors des élections fédérales de 1963, il occupe différents postes ministériels au sein notamment des gouvernements de Lester B. Pearson et Pierre Elliott Trudeau, ainsi que celui de vice-premier ministre du Canada durant quelques mois en 1984 sous John Turner. Retiré de la vie politique depuis 2004, Chrétien est connu pour sa promotion de l’unité canadienne et lutte contre la souveraineté du Québec.« 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rock_et_Belles_Oreilles

Rock et Belles Oreilles (aussi appelé RBO)

était un groupe humoristique québécois réputé pour son humour cinglant, parfois raffiné, parfois vulgaire ou attirant la controverse. Formé le 15 mai 1981, il connaît ses heures de gloire dans les années 1980 jusqu’à sa séparation. Bien qu’officiellement dissous le 3 mai 1995, le groupe se réunira tout de même par la suite à certaines occasions.

Les membres de RBO sont Guy A. Lepage, André Ducharme, Bruno Landry, Yves P. Pelletier,Richard Z. Sirois (19811987) et Chantal Francke (19871994

« Après une apparition en première partie d’Offenbach lors du Salon de la jeunesse au Vélodrome olympique de Montréal, le groupe tient la Tournée mondiale des cégeps, »

Les Cégep !

https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9gep

« 

Un cégep (acronymie de collège d’enseignement général et professionnelN 1,1) est un établissement d’études supérieures public, sui generis et unique au Québec, qui, dans le système d’éducation québécois, suit les études secondaires et précède l’Université. On y dispense un enseignement dit collégial suivant deux parcours ; les formations préuniversitaires et les formations techniques. Les formations préuniversitaires, d’une durée de quatre sessions (2 ans), servent de préparation pour les études universitaires. Les programmes techniques, qui durent généralement six sessions (3 ans), mènent à la pratique d’un métier technique (soins infirmiers, éducation spécialisée, technique policière, etc.). Les cégeps offrent également de la formation continue. Les études collégiales aboutissent à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC) ou d’une attestation d’études collégiales (AEC).

Le réseau des 48 cégeps, implanté en 1967, est administré et financé par le Gouvernement du Québec via le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. À l’automne 2018 on comptait près de 174 000 étudiants dans les cégeps.’

Quels souvenirs de projets communs ! la réalisation d’études de cas en vidéo pour former les analystes-programmeurs. La visite au Cégep de l’amiante. La visite de la mine. Je ne sais ce que j’ai fait des morceaux d’amiante ramenés en souvenir ! D’énormes camions, une mine à ciel ouvert comme je n’en avais jamais vue. Aucune protection. Bon, de nos jours, il y a des milliers de toits en plaques d’amiante-ciment sur lesquels pousse la mousse, qui se dégradent. Mais on a fait en France une réglementation tellement drastique que pas un particulier ne peut faire désamianter. Du coup, on laisse sur place. Récemment, on a vu en Bretagne un incendie dans un hôpital où les plaques d’amiante-ciment ont répandu leurs fibres. Et quand je vais aux champignons, souvent je marche sur des chemins où des morceaux de plaques d’amiante-ciment protègent mes bottes de la boue. Mais nous avons la loi la meilleure du monde en la matière. Et dire qu’on ne fabrique plus dans le pays des parapluies comme en vendait ma grand-mère.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thetford_Mines

Vous constaterez que rien n’est développé sur l’immense mine d’amiante. Le nom du Cégep a changé. L’histoire s’écrit avec une bonne gomme !

https://www.cegepthetford.ca/

Autre époque ! nous n’étions pas masqués FP3 !

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_tranquille

La Révolution tranquille au Québec

« Les réformes de la Révolution tranquille s’inscrivent à l’intérieur du cadre démocratique et de l’économie libérale1. Inspirées des idées keynésiennes, elles renforcent l’influence de l’État québécois dans ses compétences sociales et économiques. Les recommandations du Rapport Parent amorcent la décléricalisation et la transformation complète du système d’éducation québécois avec la création du ministère de l’Éducation, des polyvalentes, des cégeps et du réseau de l’Université du Québec. L’étatisation des hôpitaux, l’adhésion au programme fédéral d’assurance-hospitalisation puis les recommandations du Rapport Castonguay-Nepveu entraînent éventuellement l’accès gratuit aux soins de santé. La société d’État Hydro-Québec devient le principal fournisseur d’électricité en incorporant les grands distributeurs d’électricité privés. Le gouvernement fonde plusieurs institutions d’interventions économique telles que la Caisse de dépôt et placement du Québec et la Société générale de financement. Le Québec se dote également d’une politique culturelle, avec la création du ministère des Affaires culturelles, et d’une personnalité internationale en établissant des représentations diplomatiques. Les droits des femmes mariées sont reconnus, les relations de travail codifiées et les pratiques électorales revues. »

Pour votre plat de Noël voici

Une réponse à “Noël au Québec dans les années 80 avec Rock et Belles Oreilles (RBO)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s